Quels compléments alimentaires pour les sportifs ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 02/11/2016 - 11h45
-A +A

Si vous faites du sport régulièrement, vous avez peut-être déjà été tenté(e) par des compléments alimentaires destinés à améliorer les performances sportives. Serge Pieters, diététicien spécialisé dans le sport, nous en dit plus. 

PUB

Les compléments alimentaires inutiles pour la grande majorité des sportifs

Pour Serge Pieters, diététicien nutritionniste spécialisé dans le sport de haut niveau et qui a suivi plusieurs athlètes aux Jeux Olympiques, les compléments alimentaires destinés aux sportifs ne sont utiles que pour une toute petite minorité de sportifs : « Pour les sportifs amateurs, même réguliers, les fans de jogging ou les personnes qui font deux entraînements par semaine et un match le dimanche, ce n’est pas utile. Il devient intéressant de prendre des compléments alimentaires spécifiques à partir de 10 heures de pratique sportive par semaine, si l’on effectue du sport dans une recherche de performance. »

Les risques des compléments alimentaires

Pour les personnes qui utilisent les compléments alimentaires à mauvais escient, le risque principal est celui de l’inefficacité : on aura dépensé de l’argent et de l’énergie pour rien. Le meilleur exemple est celui des protéines : « prendre des protéines et rien d’autre pour augmenter sa masse musculaire, c’est comme donner uniquement des briques à un maçon et s’attendre à ce qu’il fabrique une maison. Les choses sont plus compliquées que cela : il faut faire de la musculation, pour commencer, et que le reste de l’alimentation suive, sinon cela n’aura aucun effet », précise Serge Pieters. Or certaines personnes dépensent beaucoup pour leurs compléments alimentaires, parfois plusieurs centaines d’euros par mois.  

Pourtant, l’inefficacité est encore le meilleur scénario. En effet, l’utilisation de compléments alimentaires n’est jamais sans risque. Il est possible de mettre sa santé en danger si l’on tombe sur des produits frelatés ou dangereux, mais aussi si l’on choisit mal la substance ou la dose. « Même un produit bien connu et bon pour la santé, comme la vitamine C, peut entraîner une toxicité s’il est pris à l’excès alors qu’il n’y avait pas de carence », précise Serge Pieters. « C’est pourquoi les compléments alimentaires doivent toujours être pris en accord avec un médecin, et après avoir constaté par prise de sang que quelque chose ne va pas. Il s’agit alors d’améliorer la santé, et pas les performances sportives ».

Attention au dopage

Les personnes qui font du sport en compétition doivent faire attention à un autre écueil : certains compléments alimentaires pour sportifs contiennent des substances dopantes, pour lesquels ils pourront donc être sanctionnés en cas de contrôle. Il faut donc rechercher des produits qui bénéficient de la norme AFNOR 94001, qui garantit l’absence de produits dopants.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 24/10/2016 - 14h24 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 02/11/2016 - 11h45
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Compléments alimentaires beauté : votre solution ? Publié le 16/12/2013 - 09h55

Nous connaissons toutes les promesses des compléments alimentaires beauté : peau plus ferme, rides diminuées, vieillissement retardé, grâce à une simple pilule. Chez qui ces compléments alimentaires peuvent-ils être réellement utiles ? Comment en tir...

Plus d'articles