Quelle prise de poids au fil de la grossesse?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 15/01/2015 - 16h08
-A +A

Il n'y a pas de règle, la prise de poids durant la grossesse est variable d'une femme à une autre. Si en moyenne elle se situe entre 10 et 12 kg, certaines prennent nettement moins, d'autres davantage, parfois jusqu'à 22 kg.

Dans tous les cas, il ne faut pas culpabiliser, ni prendre seule l'initiative de faire un régime, mais se surveiller, diversifier son alimentation et ne pas se priver.

PUB

A chacun sa prise de poids !

La prise de poids pendant une grossesse est progressive. Très légère durant les trois premiers mois, elle progresse ensuite vraiment à partir du 4e mois pour être plus importante en fin de grossesse. Elle découle en partie de votre alimentation bien sûr, mais dépend également de votre morphologie, c'est-à-dire de votre taille et de votre poids habituels. Ainsi, plus vous êtes grande, plus il est normal que vous preniez davantage de poids. Il en est de même si vous êtes de nature un peu forte, mais également si vous poursuivez une activité physique importante, attendez plusieurs enfants ou si vous avez déjà porté d'autres enfants, car vos besoins sont accrus, notamment en protéines.

Globalement, il est assez rare qu'une femme enceinte ait besoin des conseils d'un nutritionniste. Celles qui les consultent souffrent généralement d'obésité, sont trop maigres ou présentent des risques de diabète. Et dans toutes ces conditions, il est vivement conseillé de se faire aider dès le tout début de la grossesse.

Ne prenez jamais l’initiative de faire un régime 
Dans tous les cas, ne prenez jamais seule l'initiative de faire un régime. C'est valable quel que soit le type de régime : restrictif en calories, végétarien, sans sel, etc. Il faut impérativement un avis médical préalable !

Mangez deux fois mieux et non deux fois plus !

Ne vous jetez pas délibérément sur la nourriture sous prétexte que vous êtes maintenant deux à nourrir ! Ce n'est pas vrai et plus vous prendrez de kilos supplémentaires, plus il sera difficile de les perdre après la naissance.

Mangez mieux !

  • Diversifiez votre alimentation.
  • Mangez du poisson deux fois par semaine (des petits poissons).
  • Variez les légumes et les fruits.
  • Modérez les matières grasses animales (beurre, huiles, viandes grasses).
  • Faites trois ou quatre repas équilibrés par jour.
  • Ne grignotez pas entre les repas.
  • Evitez particulièrement les pièges caloriques : biscuits, gâteaux apéritifs, cacahuètes, bonbons, chocolat……
  • Faites-vous plaisir, tout en évitant les excès.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 01/12/2004 - 01h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 15/01/2015 - 16h08
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Bonbon impulsion et bonbon raison Mis à jour le 28/08/2006 - 00h00

Les bonbons c'est bon. Enfin, cela dépend pour qui... Une enquête BVA parue en France nous apprend que nous en consommons 3,3 kg par habitant et par an et les adultes ne sont pas en reste. Quelle est cette impulsion pour les bonbons ?

7 façons de booster votre fertilité Publié le 16/04/2012 - 10h54

C’est décidé, vous voulez mettre un bébé en route? Vous êtes prête à vous lancer dans l’aventure et à devenir mère? Alors mettez toutes les chances de votre côté en boostant votre fertilité . A minima, respectez ces 7 conseils.

Poids du bébé: tout se décide avant la grossesse Mis à jour le 30/10/2007 - 00h00

Le poids d'un bébé à la naissance est davantage lié à la corpulence de sa mère avant la grossesse qu'à sa prise de poids durant la grossesse. C'est la lecon d'une étude récente, et elle est importante: un gros bébé risque de souffrir d'un accouchemen...

Plus d'articles