Quelle est l'utilité des plantes dans la ménopause ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/07/2017 - 17h32
-A +A

Les symptômes de la ménopause sont souvent gênants : bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, sécheresse vaginale… il existe des traitements médicamenteux contre tous ces signes, mais entre 40 % et 50 % des femmes se tournent aussi vers les plantes. Sont-elles efficaces ?

PUB

Les plantes ne sont pas sans intérêt dans la ménopause

Les chercheurs concluent que les plantes ont bien un intérêt dans la lutte contre les symptômes les plus gênants de la ménopause. Plus exactement, les femmes qui utilisent des remèdes à base de plantes souffrent moins de bouffées de chaleur, et moins de sécheresse vaginale. Les sueurs nocturnes en revanche, semblent résister.
Les substances efficaces sont le plus souvent des phytoestrogènes, dérivées de plantes sous forme de suppléments alimentaires. Le soja et le trègle rouge font partie des substances qui semblent les plus efficaces. Certaines autres solutions à base de plantes, comme le millepertuis, les graines de lin, l'onagre et autres, montrent aussi une efficacité, mais seulement dans certaines études, ou sur certains symptômes.

Plantes et ménopause : nous avons besoin de plus d'études!

La conclusion principale de l'étude, cependant, tient au besoin d'études complémentaires. En effet, de nombreuses substances semblent intéressantes, mais seulement sur un seul symptôme de la ménopause, ou alors seulement dans certaines études. Par ailleurs, une substance n'est pas l'autre. Ainsi, une molécule tirée de la rhubarbe, et une autre tirée de l'écorce de pin, semblent efficaces contre les bouffées de chaleur. Mais cela ne veut pas dire qu'un simple complément alimentaire à base de rhubarbe, ou d'écorce de pin, le sera aussi.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/08/2016 - 09h45 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/07/2017 - 17h32

Ismail, R. et al., Climacteric. 2015 Feb;18(1):11-28. doi: 10.3109/13697137.2014.900746. Epub 2014 Jul 4.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Ménopause : les bienfaits du houblon Publié le 01/08/2016 - 13h04

Le houblon, nom scientifique Humulus lupulus L., est connu pour ses vertus apaisantes et soporifiques. Plusieurs études indiquent que le houblon soulage aussi les plaintes liées à la ménopause.

Bouffées de chaleur: du soja, entre autres Mis à jour le 10/08/2004 - 00h00

La ménopause s'accompagne inévitablement de son cortège de plaintes. Changements d'humeur, peau sèche, sueurs nocturnes… rien de bien agréable. Les bouffées de chaleur sont sans doute les plus gênantes. Peut-on les prévenir ?

Plus d'articles