Quelle destination pour vos vacances avec bébé ? Votre check-list

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/03/2016 - 17h22
-A +A

Avec ou sans enfants, pour vous, qui dit vacances dit dépaysement ? Ce n’est pas un problème. Même avec des bébés de moins d’un an, il est possible de partir en vacances… mais comment choisir sa destination ?

PUB

La destination choisie est-elle dangereuse pour les bébés ?

L’homme a colonisé toute la planète… Donc les bébés aussi, par définition. En théorie, il n’y a donc pas de destination complètement inaccessible, même pour les plus petits. Mais les médecins déconseillent tout de même certaines zones.

Ainsi, l’altitude est mauvaise pour les bébés, qui sont plus susceptible au mal des montagnes que les adultes. L’Institut de médecin tropicale, dans ses conseils de médecine de voyage, conseille de ne pas dépasser 2000 mètres avec un enfant de moins de 2 ans, et de ne pas aller au-delà de 3000 mètres avant 10 ans. Et dans tous les cas, si l’enfant montre des signes de malaise au-dessus de 2500 mètres, il faut descendre le plus rapidement possible.

Par ailleurs, il faut faire attention aux maladies endémiques dans la destination où l’on souhaite se rendre. Certaines demandent des vaccins… Mais ils ne sont pas tous accessibles pour les plus petits. Ainsi, on ne peut pas vacciner les enfants de moins d’un an contre l’encéphalite japonaise ; il est donc déconseillé de partir avec un bébé dans une zone où la maladie est présente.

 

La destination offre-t-elle des infrastructures de santé correctes ?

La question est un peu plus compliquée qu’elle n’en a l’air. Le site du ministère des affaires étrangères vous offrira pour chaque destination un avis sur la qualité des services médicaux et les assurances à souscrire. Mais il faut aussi tenir compte de deux facteurs complémentaires :

  • La distance entre votre destination précise et les services de santé les plus proches : si l’hôpital le plus proche offre des soins de très grande qualité, mais que vous devez conduire pendant 4 heures sur des routes abîmées pour y arriver si vos enfants tombent malades, essayez de vous rapprocher un peu !
  • Par ailleurs, la possibilité de communiquer avec les soignants est importante aussi. Renseignez-vous sur les langues les plus souvent parlées dans le pays.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 23/03/2015 - 16h45 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/03/2016 - 17h22

Institut de Médecine Tropicale. www.diplomatie.be

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Les premières vacances de bébé Publié le 06/08/2013 - 10h32

C’est décidé, vous avez besoin de vacances et vous emmenez bébé avec vous. Pour que votre voyage avec bébé se déroule au mieux, quelques précautions s’imposent. Suivez le guide…

Plus d'articles