Que manger pour protéger sa peau du soleil ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/05/2017 - 09h46
-A +A

Rien ne remplacera la modération en matière de soleil (pas d’exposition prolongée, on évite les heures les plus chaudes et on se tartine de crème solaire). On peut cependant donner un coup de pouce à sa peau en la préparant et en la protégeant, et ce, en modifiant son alimentation. Voici les aliments à mettre dans votre assiette dès maintenant et durant tout l’été. 

PUB

Pour protéger sa peau, réparer les dégâts des UV et prévenir le vieillissement de la peau, il faut miser avant tout sur les antioxydants. Ces molécules dont la fonction est d’éliminer les radicaux libres en excès se répartissent en grandes familles que l’on trouve dans différentes catégories alimentaires.

Antioxydants : mes aliments photoprotecteurs

Les antioxydants : les principaux antioxydants apportés par notre alimentation sont la vitamine C, E, et A, les caroténoïdes, le zinc et le sélénium. Où les trouver ?

  • La vitamine C : agrumes, kiwi, fraise, cresson, tomate, poivron…
     
  • Les caroténoïdes (fruits et légumes colorés) : tomate, carotte, citrouille, patate douce, mangue, abricot, melon, pêche jaune, pastèque, épinard, cresson, chou frisé, etc.
     
  • La vitamine A : foie, jaune d’œuf, poisson gras, beurre, fromage…
     
  • La vitamine E : huile végétale (tournesol, maïs), amande, noisette, légumes frais.
     
  • Le zinc : germes de blé, huîtres, foie de veau, pain complet…
     
  • Le sélénium: fruits de mer, poisson, champignons, ail, oignon, céréales complètes.

Les autres aliments à mettre au menu pour bien préparer sa peau au soleil

  • Les poissons gras, l’huile de colza et les fruits à coque: riches en oméga-3, ils contribuent à l’intégrité de la membrane des cellules, agressées par les radicaux libres, et dont la production est augmentée par les UV.
     
  • Les autres aliments riches en oméga-3 : avocat, germes de blé, légumes à feuilles (épinard, cresson, chou…).
     
  • Le soja et ses dérivés : riches en isoflavones, le soja et ses dérivés renforcent la production de collagène et améliorent l’élasticité de la peau.

Initialement publié par journaliste santé le 20/05/2011 - 11h29 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/05/2017 - 09h46

Stahl W, Sies H., Biochim Biophys Acta, 2005 May 30;1740(2):101-7. Epub 2004 Dec 28 ; Pr Salim Djelouat, http://knol.google.com.  

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Plus d'articles