Que faire contre la cystite?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 03/01/2012 - 15h28
-A +A

Entre 40 et 50% des femmes souffriront d'une cystite dans leur vie, tandis que 20 à 30% d'entre elles récidiveront de ces cystites. Heureusement, les traitements de la cystite peuvent leur venir en aide, tout comme le respect de certains conseils d'hygiène.

PUB

Les cystites sont des infections urinaires très fréquentes

Une femme sur trois aura une infection urinaire avant l'âge de 24 ans. Il faut dire que la cystite est souvent contractée pour la première fois au décours des premiers rapports sexuels et se traduit par des brûlures mictionnelles. L'examen qui s'impose est le test par bandelette urinaire, mettant en évidence la présence de bactéries de type Escherichia coli.
Le traitement est antibiotique et très court (une seule prise en général, voire trois au plus).
Malheureusement, 20 à 30% des cystites récidivent. Jusqu'à 3 récidives de cystite par an, le traitement est antibiotique comme décrit ci-dessus mais accompagné de conseils d'hygiène (voir ci-après).

Quand les cystites récidivent...

En revanche, au-delà de 4 cystites annuelles, on parle de forme récidivante. Il est alors nécessaire d'évaluer l'impact sur la qualité de vie, de procéder à un examen gynécologique à la recherche d'anomalies et d'infections génitales. L'examen ECBU (examen cytobactériologique des urines) s'impose à la recherche de différents germes.
Si ces explorations ne permettent pas de résoudre le problème, on recourt à un traitement antibiotique préventif au long cours, de 6 mois à 1 an (Monuril, Bactrim, Loméfloxacine, Norfloxacine, Ciprofloxacine…). Toutefois attention, le risque de réinfection est important dans l'année qui suit l'arrêt du traitement. En cas de sécheresse vaginale, on prescrit des ovules ou un gel à base d'estrogènes. Le jus de canneberge (3 verres par jour) est très intéressant pour prévenir les cystites récidivantes car ce fruit empêche Escherichias coli de se fixer sur les parois de la vessie et diminue ainsi de moitié la fréquence des récidives de cystite. Et enfin, on peut proposer une sorte de vaccination homéopathique, en recourant à une dilution homéopathique d'Escherichias coli (Urovaxum, un comprimé par jour pendant 3 mois, avec des cures de rappel de 3 à 10 jours par mois).

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/05/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 03/01/2012 - 15h28

Impact médecine, 6 mars 2008.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
thonyss

Mon épouse a souvent ce type d'infection, depuis quelques mois elle prends maintenant de l'uri-cran, un médicament en pharmacie et ça l'aide beaucoup. C'est à base de canneberge et c'est un produit connu pour les cystites...

PUB
A lire aussi
Cystite : à faire et à ne pas faire Mis à jour le 28/03/2006 - 00h00

Les infections urinaires empoisonnent la vie de millions de femmes. Bénigne, la cystite se traduit par des brûlures urinaires. Que savez-vous sur la cystite ? Que faut-il faire et surtout ne pas faire ?

Cystite et canneberge: une dose juste après l'amour Mis à jour le 03/07/2007 - 00h00

Les effets de la canneberge sur la prévention des infections urinaires font aujourd'hui l'unanimité dans la communauté scientifique. Les résultats d'une nouvelle étude vont même jusqu'à recommander aux femmes sujettes aux cystites à répétition de pre...

La cranberry: efficace contre les infections urinaires Publié le 27/12/2012 - 17h01

Petite baie rouge d'Amérique du Nord et du Canada, la cranberry est appréciée depuis des générations sur le grand continent américain pour ses effets bénéfiques sur la santé . Chez nous, la cranberry est maintenant reonnue comme une excellente source...

Plus d'articles