Quand sport et plantes santé se rencontrent

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/07/2009 - 00h00
-A +A

Se soigner par les plantes, c'est de plus en plus accepté partout. Mais en apparence, l'univers de la phytothérapie ne se mélange pas très bien avec celui du sport, qui évoque plutôt le dopage et le fait de pousser son corps jusqu'à ses limites. Pourtant, les plantes peuvent aider les sportifs...

PUB

Pourquoi soigner les sportifs avec des plantes?


Faire du sport, c'est parfois douloureux. Il peut y avoir des déchirures, des tendinites, des traumatismes suite à une chute ou un choc, etc. Il y a aussi tous ces petits inconforts du sportif, comme les frottements, la fatigue musculaire, les crampes et courbatures, qui n'empêchent pas la pratique sportive mais la rendent moins confortable. Pour toute cette gamme de désagréments, les plantes, notamment sous forme de remèdes homéopathiques ou d'huiles essentielles, ont souvent la réponse. Sous réserve évidemment de consulter un médecin si les symptômes se maintiennent ou empirent.

Huiles essentielles pour les sportifs: comment les appliquer?


Il existe de nombreuses manières de bénéficier des bienfaits des huiles essentielles, quelles qu'elles soient: en bains, en aromathérapie, et même en usage interne à condition d'être prudent et de consulter un praticien professionnel. Pour les sportifs, deux usages sont particulièrement recommandés. D'abord, le massage avec des huiles essentielles (en général diluées dans une autre huile végétale). Ce type d'application, sur les muscles fatigués par exemple, ajoute les bienfaits de la détente du muscle à ceux qui seront spécifiques à l'huile utilisée. Sans parler bien sûr du plaisir apporté par la pratique! Autre mode d'utilisation parfois négligé, le cataplasme qui consiste à ajouter un peu d'huile essentielle à de l'argile naturelle, qui sera ensuite maintenue sur la peau à l'aide d'une bande et d'une couche de plastique souple (type film alimentaire). Attention, cette méthode pratique a pour effet de laisser les huiles essentielles en contact avec la peau pendant longtemps. Il est donc important de diminuer les doses, et d'éviter les huiles essentielles qui irritent la peau.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/07/2009 - 00h00 Marc Ivo Böhning, avec le Dr Philip Siegenthaler: " Ces plantes qui soignent les sportifs ", éd. Favre
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Vive les huiles pour ma peau ! Publié le 06/01/2014 - 09h10

Nous associons généralement l’huile végétale à un ingrédient de cuisine. Pourtant, les huiles ne sont pas seulement utiles en cuisine mais aussi dans la salle de bain ! Explications.

10 huiles essentielles pour un hiver en forme Publié le 23/02/2017 - 11h10

Diffuser des huiles essentielles dans votre intérieur permet de prévenir et de lutter contre les maux de l'hiver . Purifier, dépolluer, soigner, booster le moral ou le système immunitaire, tout ça en respirant, c'est possible ! À condition de bien ch...

Des plantes pour mincir ? Publié le 26/10/2012 - 11h50

Les plantes n’offrent pas une solution miracle pour maigrir . En revanche, selon leurs propriétés, elles peuvent représenter une aide complémentaire. Associées à une alimentation saine et à de l’exercice physique régulier, les plantes apportent un pl...

Quelles huiles essentielles pour mon bébé ? Publié le 12/08/2016 - 16h27

Pour les bébés, les huiles essentielles sont à la fois des alliées… et des dangers potentiels. En effet, ces substances (très) actives sont parfois allergisantes, ou irritantes. Alors comment profiter au mieux des bienfaits des huiles essentielles et...

Plus d'articles