Quand la science réinvente la télépathie !

Publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 08/04/2002 - 00h00
-A +A

Pouvoir commander un ordinateur par le seul pouvoir de la pensée ! C'est un exploit extraordinaire qui a déjà été réalisé sur l'homme et qui vient d'être réédité sur un singe. Homme et primate sont ainsi capables de faire fonctionner un jeu vidéo, un traitement de texte et même un membre artificiel.

PUB

Le cerveau émet des signaux électriques qui peuvent être enregistrés. Les mouvements volontaires sont également commandés par notre ordinateur personnel. Différents chercheurs ont ainsi imaginé de pouvoir raccorder le cerveau humain à un cerveau électronique. Ils sont arrivés à des résultats intéressants depuis 1997.

Télépathie électronique

Le premier patient implanté par des électrodes avait été atteint par des crises d'apoplexie de plus en plus sévères, la dernière le laissant complètement paralysés. Incapable de bouger et de parler, Johnny conservait toute sa tête pourtant. Les spécialistes du service de neurologie lui ont alors placé une paire d'électrodes spéciales dans le cerveau. Après une période d'apprentissage, Sam put bouger le curseur de l'ordinateur en pensant bouger la souris. Par la suite, il ne devait plus penser qu'au curseur. L'explication se trouve dans l'immense pouvoir du cerveau à s'adapter et à créer selon ses besoins de nouvelles connexions, lui permettant de développer de nouvelles capacités.Les chercheurs ont même pu lui faire bouger une main artificielle. Malheureusement, il fallut enlever ces électrodes car l'état du patient s'est empiré. D'autres personnes ont pu être implantés de la même facon et les recherches se poursuivent.

Même chez les singes

Aujourd'hui, des chercheurs américains ont implanté un réseau d'électrodes dans le cerveau d'un singe, dans une région servant à la commande des mouvements. Ce nouveau système était relié à un ordinateur par de fines connexions.Dans un premier temps, l'animal jouait avec un jeu vidéo grâce à des commandes manuelles et les signaux électriques émis par son cerveau étaient enregistrés. Par la suite, les chercheurs ont débranché les commandes. Le singe continuait à manipuler les commandes, et son cerveau à émettre les même signaux électriques. Il a, de cette facon, réussi à faire fonctionner le jeu vidéo par la seule action de sa pensée.On imagine très bien l'intérêt de ce système pour des handicapés moteurs. Mais l'armée américaine s'est, elle aussi, montrée très intéressée par ces inventions…

Publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 08/04/2002 - 00h00 Nature 2002 ; vol. 416 : 141-142.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Un effet inattendu des jeux vidéo ! Mis à jour le 01/11/2005 - 00h00

Les jeux vidéo pourraient remplacer l'anesthésie dans le cadre de certains actes médicaux à en croire les conclusions d'une étude menée par un psychologue américain. Les thèmes qui " marchent " le mieux : les combats en tous genres et le sport.

Le cerveau et la tumeur cérébrale : les idées reçues Mis à jour le 03/02/2016 - 15h58

Opérer le cerveau sans endormir le patient, lui enlever une tumeur cérébrale dans la zone du langage sans lui retirer la parole... C’est possible et fascinant. Le Pr Hugues Duffau, neurochirurgien français lauréat de la médaille Herbert-Olivecrona, l...

Plus d'articles