Quand le fer manque...

Publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 25/03/2002 - 00h00
-A +A

Le manque de fer est une carence très répandue et qui peut être une cause d'anémie. Il est le plus souvent provoqué par une perte de sang (hémorragie, règles abondantes). Cependant, dans un certain nombre de cas, son origine reste inconnue. Une étude américaine a identifié les différentes causes possibles de ces carences en fer et a évalué leurs fréquences au sein de la population.

PUB

La semaine dernière, nous avions parlé du saturnisme, surcharge en plomb. Les anciens ayant attribué Saturne à ce métal. Le fer est quand à lui associé à Mars, dont l'adjectif est donc " martiale ".

Un coup de barre...

La carence en fer, ou carence martiale, est très répandue. Elle provoque des anémies ou des déficits en hémoglobine, le fer étant une composante clé de cette molécule chargée du transport de l'oxygène dans le sang. Une femme sur 20 en période d'activité génitale est concernée. Des règles abondantes par exemple, peuvent être à l'origine de la diminution du taux de globules rouges sanguins et donc du fer qu'ils transportent. La grossesse ou l'allaitement sont deux situations où une carence martiale peut se révéler. Toute perte de sang peut entraîner ce type d'anémie.

Autres causes

Cependant d'autres facteurs peuvent être mis en cause. Chez la femme ménopausée et chez l'homme, la carence martiale est due le plus souvent à une diminution de l'absorption du fer contenu dans l'alimentation. Malgré un examen attentif de l'appareil digestif, l'origine de ces carences reste parfois inconnue. Plusieurs hypothèses peuvent alors être envisagées : - une diminution de l'absorption intestinale due à une pathologie, comme dans le cas de la maladie cŒliaque par exemple (maladie génétique qui freine l'absorption intestinale des nutriments dont le fer) ;- une insuffisance de l'acidité gastrique due à une ablation partielle de l'estomac ou à une gastrite (inflammation de la muqueuse de l'estomac). En effet, le fer est absorbé dans la partie haute de l'intestin grêle mais uniquement lorsqu'il est présent sous sa forme ionisée. Or cette forme ne peut apparaître qu'en milieu acide.- une infection à Helicobacter pylori, une bactérie impliquée dans la formation des ulcères de l'estomac.

Publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 25/03/2002 - 00h00 Annibale B. et coll. American Journal of Medicine 2001; 111: 439-45.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Manque de fer et anémie : quels sont les signes ? Publié le 22/01/2015 - 11h29

Le manque de fer touche surtout les femmes en âge de procréer, en raison de la perte de sang liée aux règles . Il peut également être lié à une alimentation carencée ou à des saignements d’origine digestive. Les signes de manque de fer qui ne trompen...

Quand le foetus utilise le fer de sa mère Mis à jour le 18/06/2002 - 00h00

L'anémie par carence en fer est une anomalie fréquemment rencontrée chez la femme enceinte. Cette anémie peut avoir des conséquences néfastes sur le développement du fŒtus. Se pose, dès lors, la question du traitement et de sa voie d'administration :...

Anémie, hémochromatose : bientôt un traitement par l'hepcidine Mis à jour le 27/05/2003 - 00h00

Des chercheurs viennent de découvrir l'hepcidine, surnommée " l'hormone du fer ". Elle joue un rôle de régulateur du fer dans l'organisme, qui en excès est responsable de l'hémochromatose et en carence de l'anémie, deux maladies particulièrement grav...

L'anémie chez les chiens et les chats (1e partie) Mis à jour le 13/12/2005 - 00h00

De nombreuses maladies des chiens et des chats peuvent provoquer une perte, une destruction excessive ou une diminution de la production de globules rouges. Ces derniers n'assurent alors plus un transport correct de l'hémoglobine. Cette situation, ap...

Plus d'articles