Quand bébé pleure, comment le calmer?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 07/10/2013 - 08h48
-A +A

Les pleurs d'un bébé sont un événement normal : dépourvu de moyens d'influencer son environnement, et même de mots pour parler, il n'a en réalité pas d'autre manière de s'exprimer quand quelque chose ne va pas !

Voici quelques astuces à l'attention des parents stressés...

PUB

Bébé pleure, comment réagir ?

Pour commencer, il faut bien entendu vérifier que tout va bien. Pleurer, pour un bébé, est une manière d'attirer l'attention de ses parents, mais ce n'est pas une manipulation, simplement une tentative de communication… Si l'heure du dîner approche, si la couche a fui, si bébé a froid ou chaud, la première solution pour qu'il arrête de pleurer est de remédier à la situation, bien sûr ! Si les pleurs de bébé ne se calment pas, vous pouvez passer à ces différentes tactiques.

Bébé pleure parfois parce qu'il a envie de téter

Si les pleurs de bébé semblent réclamer à manger, ne vous précipitez pas forcément sur le biberon ! En effet le geste de succion a, en soi, un effet calmant agréable. Vous pouvez donc proposer à bébé une tétine, ou votre doigt en attendant qu'il apprenne à sucer son propre pouce pour se calmer tout seul. Cette astuce est particulièrement utile en attendant le repas, ou même juste après si la satisfaction n'est pas au rendez-vous…

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 28/09/2009 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 07/10/2013 - 08h48

Christilla Pellé-Douël: bébé trucs, éd. Marabout. Catherine Gourlat: 1001 trucs de maman, éd. Leduc. Claire Pinson et le Dr Marc Sznajder: bébé mode d'emploi, éd. Marabout.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
isabelle

Article super interessant et bien vrai.
Très difficile quand il n'y a que le sein qui calme notre bébé, surtout qu'il ne veut pas prendre de tétine.

PUB
A lire aussi
Pleurs excessifs : bébé digère mal Publié le 02/02/2016 - 15h44

Rien d'alarmant à ce qu'un nouveau-né pleure. En effet, c'est son seul mode de langage. En revanche, les pleurs excessifs traduisent généralement trois grands types de troubles : la faim, le sommeil et les difficultés digestives. Après les difficulté...

Plus d'articles