Problème avec les verres de contact

PUB

Les problèmes suivants peuvent survenir : Conjonctivite

  • inflammation de la membrane transparente (la conjonctive) qui tapisse le pourtour de la cornée (la cornée est la membrane courbe et transparente qui recouvre l'iris, ce cercle coloré de l'oeil) et l'intérieur des paupières ;
  • se manifeste par une rougeur, une irritation, une sensation de brûlure et une augmentation des sécrétions.
Kératite Ulcère de cornée
  • infection bactérienne aiguë et douloureuse de la cornée ;
  • peut entraîner une cicatrice permanente de la cornée et une diminution de l'acuité visuelle.

Conjonctivite

  • Erreurs ou accidents dans l'utilisation de solutions nettoyantes, désinfectantes ou hydratantes (conjonctivite chimique). Le cas classique, c'est de mettre une goutte du mauvais produit d'entretien dans l'oeil. Cela arrive souvent chez les myopes, qui ne voient pas très bien les produits qu'ils utilisent. Il peut aussi arriver que les produits soient contaminés parce qu'on les a laissé traîner sans bouchon sur le comptoir, parce qu'on les a prêtés à quelqu'un, etc. ;
  • Bris de lentille (conjonctivite irritative) ;
  • Dépôts entraînant une réaction allergique (conjonctivite /allergique). Les dépôts en question peuvent être des protéines dénaturées qui se créent dans les solutions nettoyantes lorsqu'elles sont trop vieilles (elles forment des grumeaux), des saletés, des dépôts lipidiques si on manipule les lentilles avec les mains sales, par exemple, etc. Ces depôts créent une réaction inflammatoire qui va augmenter la production des sécrétions de l'oeil, ce qui aggravera le problème.
Kératite
  • Utilisation de solutions nettoyantes, désinfectantes ou hydratantes (kératite chimique) ;
  • Bris de lentille (kératite irritative) ;
  • usage prolongé, port de lentilles non désinfectées, utilisation de lentilles à port prolongé, mauvais ajustement (kératite hypoxique, c'est-à-dire par manque d'oxygène). Cette forme de kératite se rencontre surtout chez les personnes qui ont des lentilles à port prolongé. Elle commence par un oedème matinal de l'oeil et elle se caractérise par l'apparition de vaisseaux en périphérie de la cornée ;
  • Herpès buccal (kératite herpétique). Le fait d'avoir un "feu sauvage", de le gratter et de se frotter ensuite les yeux risque d'entraîner une kératite herpétique, qui est très douloureuse. Comme le virus de l'herpès est capable d'atteindre les trois couches de la cornée et de causer des dommages permanents, il faut consulter un médecin sans délai.
Ulcère de cornée
  • bactérie qui pénètre la cornée à la suite d'une lésion de l'épithélium (couche superficielle protectrice de la cornée). Les irritations et l'hypoxie sont les causes des lésions de l'épithélium cornéen.

  • Retirer les lentilles au moindre inconfort. Si la douleur disparaît, c'est que les lentilles en sont la cause et qu'il vous faut les remplacer ou porter des lunettes. Si elle persiste après quelques heures, consultez un médecin.
  • Ne pas attendre pour consulter. Au moindre doute, consultez un médecin, afin d'éviter qu'avec le temps le problème ne s'aggrave. Il vous adressera à un ophtalmologiste, si nécessaire.
  • Ne jamais mettre de gouttes de cortisone dans l'oeil pour soulager la douleur. Ces gouttes, en vente libre en pharmacie, stimuleront la prolifération du virus de l'herpès si vous souffrez (sans le savoir) de kératite herpétique. Consultez d'abord un médecin.
  • Retirer ses lentilles avant de se mettre au lit. Même si ce sont des lentilles à port prolongé, il est toujours plus prudent de les retirer avant de dormir.
  • Respecter la durée de vie des lentilles. Les lentilles doivent être remplacées régulièrement, soit après un an ou deux d'utilisation. Au bout d'un certain temps, elles peuvent se fendiller. Ces légères altérations, qui peuvent être invisibles à l'oeil nu, risquent de causer des irritations. Toutefois, les lentilles perméables au gaz peuvent être portées pendant environ cinq ans.
  • Porter des lentilles jetables. Ainsi elles seront toujours propres.
  • Avoir une hygiène rigoureuse. Lavez-vous les mains à l'eau savonneuse, puis lavez chaque lentille en la frottant à l'aide de la solution nettoyante. Nettoyez fréquemment votre étui. Une fois par semaine, utilisez les comprimés recommandés par le professionnel de la vue pour dissoudre les protéines.
  • Prendre et garder de bonnes habitudes. Eliminez les risques de problèmes en plaçant toujours vos lentilles, votre produit de nettoyage et votre étui au même endroit. Procédez toujours au nettoyage dans le même ordre.
  • Ne pas se baigner avec ses lentilles. Retirez-les pour vous baigner dans les lacs, l'eau pouvant y être contaminée. À la piscine et à la mer, portez des lunettes de natation hermétiques.
  • Utiliser uniquement la solution recommandée. Si vous désirez humidifier ou nettoyer vos lentilles, n'utilisez surtout pas votre salive, car elle contient des bactéries et peut être source de contamination. Même chose avec l'eau du robinet, surtout lorsque vous êtes en vacances ; elle peut être contaminée.
  • Vérifier si la solution est adéquate. Certaines solutions peuvent être plus irritantes que d'autres. Celle que vous utilisez est peut-être incompatible avec votre type de lentilles. Renseignez-vous auprès d'un professionnel de la vue afin qu'il vous conseille une solution adéquate.
  • Ne pas s'improviser "chimiste". Ne mélangez pas les solutions. N'essayez pas non plus de concocter une recette maison en préparant vous-même une solution saline avec des comprimés de sel et de l'eau ; vous risqueriez de vous contaminer.
  • En cas de sensation de brûlure. Si, par inadvertance, vous oubliez de neutraliser la solution au peroxyde lorsque vous nettoyez vos lentilles, vous éprouverez une sensation de brûlure en mettant vos lentilles. Retirez-les, puis rincez abondamment vos yeux avec la solution saline ou encore à grande eau.
  • Attention à l'environnement. Certains facteurs comme les tapis, la lumière des néons, la fumée de cigarette ou l'air climatisé peuvent dessécher vos yeux. Si vos lentilles sont inconfortables lorsque vous êtes à l'intérieur, alors qu'elles ne vous gênent pas lorsque vous êtes à l'extérieur, peut-être s'agit-il d'un dessèchement des yeux. Buvez beaucoup de liquides et utilisez un humidificateur, cela vous permettra d'éviter la déshydratation.
  • Cligner souvent des yeux. Le fait de rester plusieurs heures à fixer l'écran d'un ordinateur, par exemple, peut dessécher vos yeux. Il est important de cligner des yeux régulièrement afin de les réhydrater.
  • Coiffure et maquillage. Pour éviter de salir vos lentilles, appliquez fond de teint, ombre à paupières et mascara après les avoir mises. Utilisez un mascara résistant à l'eau. En revanche, il est préférable d'appliquer le fixatif avant de mettre vos lentilles. Sinon, fermez bien vos yeux pour éviter que le produit ne se dépose sur vos lentilles.
  • Porter ses lunettes pour faire des travaux ménagers. Vous éviterez ainsi que les produits nettoyants ne viennent en contact avec vos lentilles.
  • Lunettes et étui à lentilles. Ayez-les toujours à portée de la main, ils vous dépanneront en cas d'ennui.
  • Ne jamais prêter ses solutions de nettoyage ni ses verres de contact. Vous réduirez ainsi les risques de contamination.

  • Vos lentilles vous incommodent depuis plus d'une journée, alors que vous avez respecté les conseils d'usage.
  • Vous ressentez de la douleur aux yeux.
  • Vous craignez de souffrir de kératite herpétique.

Le médecin reconstituera l'histoire du patient en posant un certain nombre de questions. Quel type de lentilles porte-t-il ? Depuis combien de temps ? Quel type de solution nettoyante utilise-t-il ? Comment procède-t-il pour le nettoyage ? Le médecin vérifiera s'il y a un bris dans la lentille ou encore si des dépôts s'y sont accumulés. Il procédera à un examen de l'oeil à l'aide d'une lampe à fente et d'un microscope afin d'éliminer toute éventualité de conjonctivite, d'ulcère, etc.

Conjonctivite

  • Conjonctivite chimique : changer de solution nettoyante.
  • Conjonctivite irritative : remplacer les lentilles.
  • Conjonctivite allergique : procéder à un nettoyage en profondeur des lentilles, diminuer le port des lentilles et utiliser des lentilles jetables à port quotidien. À cela, le médecin peut ajouter la prescription d'un anti-inflammatoire non stéroïdien sous forme de gouttes.
Kératite
  • Kératite chimique : changer de solution nettoyante.
  • Kératite irritative : remplacer les lentilles.
  • Kératite hypoxique : changer pour des lentilles qui laissent passer plus d'oxygène, diminuer le port des lentilles. Si elles sont à port prolongé, toujours les retirer avant d'aller dormir.
  • Herpès buccal (kératite herpétique): administrer des médicaments antiviraux pour maîtriser l'herpès. Si le virus a eu le temps d'atteindre les trois couches de la cornée, cela peut laisser des cicatrices assez importantes pour nuire à la vision. Dans certains cas graves, il faut recourir à une greffe de la cornée.
Ulcère de cornée
  • L'ulcère de cornée est traité par des antibiotiques à fortes doses. Dans les cas extrêmes, en l'absence de traitement, il peut nécessiter une greffe de la cornée.
Opération au laser
  • Dans les cas d'intolérance aux lentilles cornéennes, l'intervention au laser peut être la solution aux troubles de la vision.
Initialement publié le 31/05/2001 - 02h00 et mis à jour par <a href="/taxonomy/term/19367" hreflang="fr">Dr Michel Podtetenev, Ophtalmologiste, Centre Hospitalier Angrignon, Verdun</a> le 26/07/2005 - 02h00 Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Lentilles de contact : quels conseils d’entretien ? Publié le 02/04/2015 - 14h24

Les lentilles, souples ou rigides, permettent de corriger la quasi totalité des anomalies visuelles (myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie). À moins d’utiliser des lentilles journalières, l’entretien est un facteur clé de la réussite du port...

Lentilles de contact : hygiène demandée ! Publié le 21/05/2013 - 12h20

Un peu de paresse, un mode de vie pas forcément régulier, beaucoup de manque de temps : Bien souvent, le rituel fastidieux de l'entretien des lentilles de contact passe à la trappe. Pourtant, il est très important de respecter l'hygiène.

Adieu lunettes et lentilles ? Mis à jour le 22/06/2004 - 00h00

La technique de chirurgie ophtalmologique Lasik est une méthode de haute technologie qui vous libère de vos lunettes ou de vos lentilles, même si elle ne peut pas garantir que vous verrez mieux qu'avec vos lentilles.

Plus d'articles