Prix des médicaments : parlons-en !

Article créé le 05/01/2015 - 12h13 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 05/01/2015 - 12h13
-A +A

Une mauvaise surprise à la pharmacie, cela arrive : on demande le dernier médicament prescrit par le médecin pour un problème bénin, et au moment de payer il faut débourser des dizaines d’euros pour lesquelles on aurait avant prévu un autre usage.

PUB

Prix des médicaments : le médecin peut vous informer

Evidemment, à ce moment-là il est trop tard pour en parler avec son médecin. Il n’y a plus qu’à se résoudre à deux possibilités insatisfaisantes : soit on casse sa tirelire sans avoir pu le prévoir, ou on renonce à se soigner, au moins pour l’instant.

La solution serait, bien sûr, d’évoquer la question du prix des médicaments avec son médecin. C’est en effet lui qui vous les prescrit, et on peut imaginer qu’il aborde avec vous d’autres aspects importants, comme la manière dont vous devez le prendre et les effets secondaires possibles. Il connaît par ailleurs le prix, ou a les moyens de le rechercher.

La question est trop peu posée

Pourtant, selon une récente étude, nous sommes très peu nombreux à parler de prix avec notre médecin. Parmi les patients atteints d’une maladie chronique, qui ont pourtant de bonnes raisons de voir leur médecin souvent et de nouer avec lui (ou elle) une relation de confiance, seuls 10% étaient informés du prix des médicaments avant d’aller en pharmacie. 20% auraient aimé avoir une telle information.

Faut-il blâmer les médecins ?
Sûrement pas ! Le chiffre le plus parlant qui soit arrivé jusque dans les médias est un autre : seuls 4% des patients ont pris l’initiative d’interroger leur médecin au sujet du prix des médicaments prescrits.

Or, nous le rappelons régulièrement ici, les médecins sont des humains comme les autres. Et cela veut dire qu’ils ne sont pas forcément à l’aise avec tous les sujets, argent compris. Mais aussi qu’ils peuvent oublier, ou manquer de temps pour aborder le sujet du budget qui, après tout, n’est pas directement de leur responsabilité. Ils sont là pour vous aider au sujet de votre santé, pas de votre portefeuille ! Alors si l’on vous prescrit un médicament que vous ne connaissez pas, pensez à demander combien il coûte… pour éviter la soupe à la grimace chez le pharmacien !

Billet initialement publié le 05/01/2015 - 12h13 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 05/01/2015 - 12h13
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Médicaments : plus OU moins chers ? Mis à jour le 23/12/2002 - 00h00

A partir du 1er janvier 2003, certains médicaments coûteront moins chers ; d'autres en revanche ne connaîtront pas cette baisse de prix et, enfin, certaines boîtes coûteront plus chers. Cette valse de prix a différents motifs…

Votre pharmacien travaille-t-il pour vous? Mis à jour le 18/05/2009 - 00h00

Le pharmacien est un important spécialiste santé, chez qui nous avons l'habitude d'aller pour des bobos ou des maladies plus sérieuses. Mais profitez-vous vraiment de tout ce que votre pharmacien peut vous offrir?

Plus d'articles