La pression artérielle et sa mesure

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 11/03/2008 - 00h00
-A +A

La pression artérielle, c'est juste un chiffre. Mais il en dit long sur votre santé, et surtout, la manière de l'obtenir et la valeur qu'il doit respecter ne sont pas les mêmes dans toutes les circonstances. Or on peut le mesurer de différentes manières: à domicile, chez le médecin, sur une période longue, etc.

PUB

Mesure de la pression artérielle: au cabinet médical

La mesure de la pression artérielle est réalisée en position assise ou couchée, après un repos de plusieurs minutes. Deux mesures successives sont réalisées et lors de la première consultation, elles sont faites aux deux bras.
La pression peut parfois chuter lorsque l'on passe à la position debout. C'est ce que l'on appelle l'hypotension orthostatique en position debout. Ne soyez donc pas trop étonné si votre médecin décide de mesurer à nouveau votre pression artérielle après que vous vous soyez relevé.
Les chiffres tensionnels normaux à ne pas dépasser sont 14/9, soit 140 mmHg de pression artérielle systolique (PAS) et 90 mmHg de pression artérielle diastolique (PAD).

Mesure de la pression artérielle: à domicile

Mesurer soi-même à domicile sa pression artérielle est parfois utile pour confirmer le diagnostic. L'automesure est aussi recommandée pour contrôler la tension d'une personne hypertendue et renforcer le suivi des traitements.
Cette automesure réalisée à domicile doit respecter 3 règles:
• 3 mesures consécutives le matin avant de se lever.
• 3 mesures consécutives le soir en position assise
• pendant 3 jours consécutifs en période d'activité habituelle et en dehors du week-end.

A domicile, les chiffres tensionnels normaux à ne pas dépasser sont plus bas que ceux exigés au cabinet médical: 130-135/80.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 11/03/2008 - 00h00 Impact médecine, Editions spéciale congrès, février 2008.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Hypertension : l'intérêt de l'automesure Mis à jour le 06/06/2006 - 00h00

L'automesure de la tension artérielle permet évidemment de surveiller une hypertension , mais aussi de sensibiliser le malade à l'importance de sa pathologie et de l'impliquer à long terme dans son traitement. L' automesure en pratique.

Hypertension artérielle : quand faut-il traiter ? Publié le 26/03/2014 - 16h37

L'hypertension artérielle est un facteur de risque redouté, responsable de beaucoup de maladies cardiovasculaires . La prévention repose sur la mesure régulière de la tension artérielle, mais attention, l’interprétation des chiffres et la décision de...

Pour protéger votre cerveau, soignez votre hypertension Mis à jour le 16/02/2009 - 00h00

Il est très important pour les hypertendus de suivre leur traitement de manière consciencieuse. En effet, le contrôle de l'hypertension est le premier traitement préventif de la maladie d'Alzheimer et des maladies neurodégénératives.

Plus d'articles