Presbyacousie : quand l'audition baisse, que faire ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/04/2017 - 14h48
-A +A

La presbyacousie est une surdité dite naturelle, qui s'installe progressivement, insidieusement et qui gêne un peu, puis davantage, puis beaucoup.

Comment faire pour éviter les dialogues de sourds au sein d'un couple et préserver l'harmonie ?

PUB

Comment savoir si l'on est atteint de presbyacousie ?

Certains indices de presbyacousie ne trompent pas.

Ils portent sur la difficulté à comprendre la parole dans certaines conditions peu favorables :

  • Dans les milieux bruyants (une fin de repas animé, un apéritif convivial, dans les transports en commun…).
  • A distance de la personne qui parle (comme se parler d'une pièce à une autre). 
  • Lorsque plusieurs personnes parlent en même temps (assemblées, débats…).
  • Dans les endroits vastes et peu meublés.

Quelles sont les solutions en cas de presbyacousie ?

Un appareillage trop tôt peut être décevant, car le besoin est d'avantage d'entendre des paroles claires, bien articulées et sans bruit de fond, qu'un niveau sonore vraiment plus élevé. L'adoption de quelques règles permet alors d'améliorer le confort des personnes souffrant de presbyacousie.

Il convient également de demander l'aide et la participation de son entourage afin d'éviter les quiproquos inhérents aux "dialogues de sourds".
Par exemple en demandant à son conjoint de ne pas marmonner, de ne pas penser à haute voix, de parler moins vite, d'attirer votre attention avant de débuter une conversation. Mais aussi en privilégiant les dialogues utiles, en ne parlant pas d'une pièce à l'autre, en vous plaçant face à votre interlocuteur afin de pouvoir observer son visage, voire de suivre le mouvement de ses lèvres. 

L'appareillage auditif, ni trop tôt, ni trop tard...

Ce n'est qu'à un stade plus avancé qu'un appareillage sera très utile, voire indispensable au maintien d'une vie sociale. Attention toutefois à ne pas attendre trop longtemps car plus on est appareillé tôt, plus l'adaptation sera aisée.

Initialement publié par Dr Philippe Presles le 06/05/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/04/2017 - 14h48

Association Journée nationale de l'audition, 13 mars 2008.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Votre audition diminue, c'est la presbyacousie... Publié le 19/05/2017 - 12h07

À partir de 50 ans, l'audition baisse progressivement, c'est la presbyacousie. Toutefois, nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne. En effet, il existe des facteurs aggravant la presbyacousie. Certaines personnes seront concernées plus précoc...

Extinction de voix : j'ai perdu ma voix ! Publié le 20/12/2016 - 16h13

Banale et bénigne, l' extinction de voix est classiquement due à une inflammation du larynx ou laryngite. Quelles sont les circonstances habituelles qui font perdre la voix et comment soigner une extinction de voix ?

Surdité : les troubles qui doivent alerter les parents Publié le 02/03/2016 - 15h29

Le dépistage de la surdité à la naissance est effectif depuis quelques années, mais il n'est pas obligatoire. Avant sa mise en place, le diagnostic de la surdité était souvent tardif, laissant à ce handicap le loisir de retentir sur l'apprentissage s...

Monoxyde de carbone : un tueur silencieux ! Mis à jour le 14/12/2001 - 00h00

Avec l'hiver, les chauffe-eau, chaudières, poêles à bois ou au charbon… tournent à plein régime. Cependant, mal réglés, ceux-ci peuvent provoquer l'émission d'un gaz incolore, inodore et invisible : le monoxyde de carbone (CO).

Plus d'articles