• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    0 avis
  • Commentaires (0)

Presbyacousie: l'ouïe comme la vue!

Presbyacousie: l'ouïe comme la vue!Comme la vue, notre ouïe baisse avec l'âge. C'est l'évolution normale de notre oreille, mais il ne faut pas pour autant l'accepter sans rien faire: difficile à traiter, la presbyacousie a tout de même ses solutions.

Le signal passe moins

La cible de la presbyacousie, ce sont les cellules ciliées qui tapissent la cochlée, l'un des organes de l'oreille interne. Ces cellules sont chargées de transformer les vibrations sonores, captées et amplifiées par le tympan, en vibrations électriques qui pourront être transmises au cerveau via le nerf auditif. Mais avec l'âge, elles deviennent moins efficaces et finissent par disparaître. Les dégâts commencent dès la vingtaine, et apparaissent d'autant plus rapidement que la cochlée a déjà été agressée au cours de la vie par des sons trop forts. Résultat: une perte d'acuité auditive dans les fréquences aigues - celles qui sont les plus utiles dans la communication humaine…

Ne plus entendre a un impact social fort

En plus, quand nous entendons moins bien sur une fréquence, les autres sons ont tendance à faire un "effet masque". Lors d'une soirée au restaurant par exemple, une personne souffrant de presbyacousie aura du mal à entendre la conversation de son convive, qui risque de disparaître sous les bruits environnants. D'ailleurs, pour les médecins, l'importance de la vie sociale est l'un des facteurs de l'âge de la consultation: une personne qui a des dîners réguliers et de grands groupes d'amis consultera à cinquante ou soixante ans, alors qu'une autre qui vit plus repliée sur un petit cercle ne sera réellement gênée qu'a 70 ou 80 ans - voire jamais.

Article publié par le 23/09/2008

Sources : Merci au Pr Bisschop, Chef de clinique du service d'oto-rhino-laryngologie au CHU Brugmann (Bruxelles).

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Publi information
Le printemps est à notre porte. Le bon moment pour tester votre ouïe

Le bruissement des branches, le chant des oiseaux… le printemps nous apporte ses sonorités typiques. Ou pas vraiment ? Si vous souffrez d’un trouble auditif, le chant des oiseaux est le premier que vous n’entendrez plus. Par chance, vous pouvez changer cela. Voulez-vous vérifier la qualité de votre audition ? Faites le test et vous recevrez un rapport détaillé, gratuit et sans engagement.

Faites le test.

en savoir plus

GUIDE SYMPTÔMES ET MALADIES
Analyses et examens
Diététique
Index ArchivesIndex alphabétiqueIndex des recettesIndex top recherche
Les services