Prédiabète : le signal d'alarme

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/08/2017 - 10h10
-A +A

En phase de prédiabète, le patient ne présente pas encore les symptômes du diabète, mais bien des valeurs de glycémie élevées. C'est le signal d'alarme qui doit l'inciter à intervenir et à modifier immédiatement son mode de vie. En effet, dès le stade de prédiabète, le patient court des risques graves au niveau de sa santé.

PUB

Le prédiabète annonce le diabète de type 2

Le prédiabète signifie que les valeurs glycémiques sont plus hautes que la normale, mais ne sont pas encore suffisamment élevées pour pouvoir parler de diabète. Dans les pays développés, un adulte sur six environ souffrirait de prédiabète. Le prédiabète est une phase transitoire vers le diabète de type 2. Il faut près d'une dizaine d'années aux personnes prédiabétiques pour développer un diabète de type 2.

Dans le cas du diabète de type 2, le corps est insensible à l'action de l'insuline, qui régit la consommation de sucre par les cellules. Dans le cas du diabète de type 1, le pancréas sécrète trop peu d'insuline. Les deux types de diabète peuvent à terme affaiblir fortement l'organisme. Mais dès la phase de prédiabète les patients courent des risques médicaux. C'est ainsi que leur risque de développer une maladie cardiaque et un accident vasculaire cérébral est une fois et demi plus élevé. Les symptômes sont identiques à ceux du diabète, mais moins évidents: faim et soif augmentées, miction plus fréquente, perte de poids, fatigue.
 

L'obésité est la principale cause de prédiabète

Les personnes de plus de 45 ans courent un risque plus élevé de prédiabète. Toutefois, la cause la plus importante est le surpoids. Le traitement le plus efficace consiste dès lors en l'adoption d'un mode de vie plus sain permettant d'éviter que le prédiabète ne se développe en diabète. Il est même possible de ramener la glycémie dans le sang à un niveau normal.

Une commission d'experts américaine a récemment dressé une liste de conseils pratiques pour stopper le prédiabète. Il faut ainsi perdre de 5 à 10 pour-cent de votre poids, pratiquer une activité physique au moins cinq jours par semaine pendant une demi heure à une heure et adopter un régime alimentaire pauvre en graisses. Pour baisser la tension artérielle, il faut limiter la consommation d'alcool et l'apport de sel dans votre alimentation.

Si le fait d'adopter un mode de vie plus sain n'entraîne pas une amélioration suffisante, les médicaments peuvent apporter une aide. Mais dans ce cas aussi, il faut un régime alimentaire adapté et une activité physique régulière. Enfin, les médecins américains recommandent de ne pas se laisser aveugler par les chiffres. Si l'augmentation de la glycémie dans le sang ne dépasse pas les seuils critiques, elle constitue néanmoins une incitation suffisante pour passer à l'action.

Initialement publié par Pieter Segaert, journaliste santé le 12/08/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/08/2017 - 10h10

Center for Disease Control, "National Diabetes Fact Sheet", 2007. www.webmd.co

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Diabète de type 2: quel est mon risque de diabète? Publié le 18/06/2012 - 10h28

Êtes-vous à risque de diabète? Pour le savoir, listez vos facteurs de risque. Ensuite, discutez-en avec votre médecin, un dépistage du diabète pouvant se révéler judicieux. Celui-ci repose sur une simple prise de sang à jeun, mesurant votre glycémie...

Le diabète de type 2 est une maladie évitable Publié le 09/11/2015 - 16h40

Dans 90% des cas, il est possible d'éviter la survenue d'un diabète de type 2 . Le mode de vie joue un rôle majeur dans l'apparition de cette maladie de civilisation en croissance. La prévention du diabète de type 2 serait réalisable dès l'enfance gr...

Quels sont les signes du diabète? Publié le 27/04/2012 - 10h54

Le diabète concerne plus de 500.000 Belges. Mais selon l’INAMI, seul un malade sur deux se sait diabétique . Il reste donc une belle brochette d’ignorants... Pourquoi, et comment peut-on poser le diagnostic d'un diabète?

Plus d'articles