Pourquoi y a-t-il plus d'hypertendus en hiver?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 30/11/2009 - 00h00
-A +A

Le froid augmenterait-il la tension artérielle? Certes, les températures basses jouent un rôle sur la pression artérielle. Mais ce sont surtout les modifications d'hygiène de vie survenant en période hivernale qui sont responsables de ce phénomène.

PUB

Les hypertendus sont plus nombreux en hiver

En hiver, de facon plus ou moins volontaire et consciente, nous changeons nos habitudes de vie. Ce phénomène contribue à l'augmentation du nombre d'hypertendus en période hivernale.
Ce constat a été fait à partir d'une population de vétérans américains. Près de 450.000 anciens combattants atteints d'hypertension ont été suivis durant cinq ans.
L'hypertension artérielle est définie par une pression artérielle systolique
supérieure à 140 mm Hg et une pression diastolique supérieure à 90 mm Hg pendant au moins trois jours de suite (ou 14/9 cm Hg). Une prise en charge adaptée a permis une normalisation de la tension artérielle chez un nombre croissant de sujets. En revanche, persiste une différence significative du nombre d'hypertendus entre l'été et l'hiver. Ainsi, pendant l'hiver, le nombre d'hypertendus qui n'atteignent pas les chiffres tensionnels cibles est supérieur de 8%.

Le poids et la sédentarité sont en cause dans la hausse hivernale de l'hypertension

Les sujets de l'étude ont été recrutés dans 15 villes américaines situées à des latitudes différentes. Les variations climatiques ne permettent donc pas d'expliquer cet écart. En effet, il y a 8% d'hypertendus en plus en hiver qu'en été à Miami aussi bien qu'à New York, alors que les températures sont très différentes dans ces deux villes quand la saison froide arrive... La chute des températures n'est donc pas en cause. En revanche, l'hygiène de vie est bien placée pour rendre compte de cette variation de
pression artérielle. En effet, pendant l'hiver, nous avons tendance à prendre du poids, à manger davantage et de facon plus calorique qu'en été. De la même facon, les activités physiques sont souvent moindres en hiver par rapport à l'été.

Initialement publié le 25/12/2007 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 30/11/2009 - 00h00 Congrès de l'American Heart Association (AHA), décembre 2007, Impact Médecine, 15 novembre 2007.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
Dorian

Je suis hypertendu depuis l'âge de 28 ans et même avant, mais je ne le savais pas. Aujourd'hui j'en ai 49 et j'avais remarqué de façon empirique qu'en période froide (je vis en Afrique), les hypertendus chroniques faisaient face à une hausse de leur tension artérielle. L'article met donc en évidence mes interrogations. Maintenant, je ne crois pas que la sédentarité et l'appétit soient des causes suffisantes pour expliquer cela. Avis donc aux chercheurs!
PS: mon hypertension n'est pas due à l'excès de sel ou au gras (les examens de sang l'attestent). C'est plutôt héréditaire.
Théo

PUB
A lire aussi
Hypertension: le tueur silencieux Mis à jour le 14/12/2004 - 00h00

Le danger de l'hypertension artérielle est qu'elle s'installe fréquemment sans qu'on ne la remarque. En effet, il n'existe la plupart du temps pas de symptômes clairs. Pourtant, elle peut provoquer des atteintes importantes au cŒur, au cerveau et aux...

Hypertension : quels sont les signes ? Publié le 08/08/2017 - 16h57

L’hypertension artérielle, ou pression sanguine anormalement élevée en permanence, ne se manifeste le plus souvent par aucun symptôme. C’est ainsi que nombre de personnes ignorent qu’ils présentent ce facteur de risque cardiovasculaire… On peut cepen...

Sport et hypertension : attention l'hiver ! Publié le 24/02/2014 - 08h37

Une activité physique régulière est très favorable à la bonne santé de nos artères. On considère même le sport comme l'un des meilleurs traitements contre l'hypertension. A condition de ne pas faire n'importe quoi ! Pendant l'hiver notamment, mieux v...

Plus d'articles