Pourquoi notre graisse est bonne pour nous

Mise à jour par Elise Dubuisson, journaliste santé le 05/02/2016 - 15h50
-A +A

Alors qu’on a tendance à essayer de la bannir de notre alimentation, la graisse joue un rôle fondamental dans notre métabolisme. Sans elle, impossible de survivre… Explications.

PUB

La graisse, indispensable à notre existence

La graisse (les lipides) est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Et pour cause, elle agit à différents niveaux où son rôle est primordial :

  • elle fait partie des constituants essentiels des membranes cellulaires : sans elle, celles-ci ne pourraient pas fonctionner ;
  • elle sert de source énergétique pour le fonctionnement de nos cellules et de l’organisme ;
  • elle sert à fabriquer certaines hormones.

Les graisses : un apport extérieur essentiel

Si l’organisme est capable de produire seul certaines graisses, ce n’est pas le cas pour toutes. Les acides gras essentiels ne peuvent être produits par l’organisme, la seule source dont nous disposons est donc notre alimentation (huiles végétales, poissons gras, etc.). Or ces graisses sont indispensables. Certaines contribuent à la fabrication de substances intervenant dans la gestion des phénomènes inflammatoires et immunitaires de notre organisme : sans elles, nous sommes incapables de nous défendre correctement. Dans le même ordre d’idée, le DHA qui est un acide gras de la famille des oméga-3 est quant à lui très important dans le développement du cerveau.

Initialement publié par Elise Dubuisson, journaliste santé le 05/02/2016 - 15h50 et mis à jour par Elise Dubuisson, journaliste santé le 05/02/2016 - 15h50

Patrice D. Cani, Pr UCL, chercheur FNRS et WELBIO, Louvain Drug Research Institute, UCL

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Obésité : la lutte entre le savoir et le pouvoir... Mis à jour le 07/08/2007 - 00h00

Le 6ème Prix International de Nutrition Danone vient d'être décerné à un Américain, le Professeur Jeffrey Friedman, pour sa découverte du rôle du tissu adipeux dans la régulation de l'appétit. Cette récompense donne l'occasion de faire un rapide bila...

Cellulite ou gras en trop ? Publié le 04/03/2014 - 11h55

Dans quelques semaines, il va falloir se déshabiller et penser au maillot de bains des vacances. C’est alors que l’on va affronter le spectacle de bourrelets antipathiques ruineurs de moral et cette affreuse cellulite que l'on aimerait tant cacher !...

Plus d'articles