Pourquoi j’ai les yeux secs ?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 27/04/2015 - 08h50
-A +A

PUB

Pourquoi ces « yeux secs » ? Les causes de la sécheresse oculaire

  • Un environnement propice à la sécheresse oculaire :
    Une mauvaise qualité de l’air, le vent ou le tabac sont susceptibles de provoquer ces sensations d’inconfort.
  • Le « syndrome de l’informaticien » :
    Vous passez la journée derrière un écran d’ordinateur ?
    Peut-être êtes-vous atteint(e) de ce syndrome fréquent dans le monde du travail.
    L’exposition prolongée aux écrans provoque en fait une anomalie dans le clignement des yeux.
    Le conseil d'e-santé : accordez quelques minutes de repos à vos yeux toutes les heures et regardez régulièrement au loin.
  • Le port de lentilles de contact :
    Il peut entraîner une perte de sensibilité de la surface de l’œil.
    Le réflexe de base du larmoiement est dès lors plus faible.
    Pour éviter ce problème, consultez régulièrement votre ophtalmologue pour vérifier que l’interaction entre vos lentilles et vos yeux est toujours optimale.
  • L’âge :
    En vieillissant, nous devenons plus à risque de développer une sécheresse oculaire.
  • Un dysfonctionnement hormonal :
    C’est l’une des raisons pour lesquelles les femmes sont plus souvent sujettes à la sécheresse oculaire que les hommes.
    La ménopause, les règles ou la grossesse sont toutes susceptibles de troubler le bon fonctionnement hormonal et donc lacrymal.
  • Une anomalie anatomique de l’œil.

  • Les effets secondaires de certains médicaments (certains antidépresseurs, contraceptifs, antihistaminiques…).

  • L’évaporation de différentes composantes de la larme :
    Cette évaporation peut être due à un dysfonctionnement des glandes de Meibomius.
    Situées au bord des paupières, elles sécrètent un substance huileuse dont la fonction est de ralentir l’évaporation des larmes.
  • Une maladie auto-immune :
    La maladie de Gourgerot - Sjögren, par exemple, abîme la glande lacrymale principale.
    Cette maladie est rare et ne touche pas seulement les yeux.
    Elle est aussi responsable d’une atteinte des glandes salivaires et d’une sécheresse de la bouche.

Yeux secs : quel traitement ?

Vous souffrez de sécheresse oculaire ?

Parlez-en à votre ophtalmologue : il vous aidera à en soulager les symptômes et à en déterminer la cause.

  • Soulager les symptômes

    Il existe des larmes artificielles (collyre) qui se substituent aux larmes naturelles.
  • Traiter la cause

    En toute logique, le traitement proposé varie en fonction de la cause de la sécheresse oculaire : éviction des médicaments dont les effets secondaires ont été mis en cause, prise d’un traitement en cas de maladie auto-immune, opération, massage spécifique des paupières en cas de dysfonctionnement des glandes de Meibomius, etc.
Initialement publié par Aude Dion, journaliste santé le 03/09/2012 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 27/04/2015 - 08h50

Dr Mamisoa Andriantafika, ophtalmologue : www.ophtalmologiste.be.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB