Pourquoi les femmes doivent protéger leur cœur

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/09/2015 - 10h16
-A +A

Si vous avez l’impression que les maladies cardiovasculaires (infarctus, AVC…) visent surtout les hommes, vous n’êtes pas seul(e). Mais vous vous trompez ! Les maladies cardiovasculaires sont en effet tout aussi dangereuses, voire plus, pour les femmes.

PUB

Les femmes meurent avant tout de leur cœur

Si le cancer du sein est un tueur de femmes très médiatique, il n’arrive qu’en deuxième position des causes de mortalité chez la femme. Les maladies cardiovasculaires prennent en effet la première place. Les hommes sont en fait moins souvent victimes de leur cœur : 17000 femmes meurent de maladies cardiovasculaires chaque année, contre 14000 hommes… et le cancer est la première cause de mortalité chez les hommes. Pourquoi croit-on si souvent que les femmes sont protégées des maladies cardiovasculaires ?

Jusqu’à la ménopause, il est vrai que les hormones féminines sont protectrices contre les problèmes de cœur. Mais cette protection n’est pas absolue : les jeunes femmes qui combinent plusieurs facteurs de risque peuvent tout de même être victimes de maladies cardiaques. Par ailleurs, pendant longtemps les femmes ont eu une vie nettement plus saine que les hommes : elles buvaient moins, fumaient peu, avaient un poids plus équilibré… Aujourd’hui, les cardiologues constatent que tous ces comportements typiquement masculins sont aujourd’hui partagés par les deux sexes. Avec comme résultat un risque qui augmente en flèche.

Les femmes devraient mieux connaître les facteurs et les signes des maladies cardiovasculaires

C’est pourquoi la Ligue cardiologique belge estime aujourd’hui que les femmes doivent absolument être sensibilisées à leur risque cardiaque. En effet, quand les femmes ont des maladies cardiovasculaires, comme des infarctus ou des AVC, ils sont souvent mal dépistés, en partie à cause de l’idée fausse qu’elles y sont peu sujettes. Cela peut en partie expliquer qu’il y ait plus de victimes femmes.
Toutes les femmes devraient donc connaître certains indicateurs clé de leur santé cardiaque.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/09/2015 - 10h16 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/09/2015 - 10h16

Communiqué de la Ligue Cardiologique Belge, Semaine du Cœur, 21 septembre 2015.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Prévention de l'AVC: mangez du chocolat! Publié le 08/04/2013 - 18h11

À condition de bien le choisir et de ne pas en abuser, le chocolat est considéré comme un aliment santé . En effet, on lui attribue des vertus notamment protectrices contre la dépression, les cancers et les maladies cardiovasculaires . Le chocolat co...

Cholestérol et infarctus : les femmes aussi ! Publié le 27/10/2017 - 10h20

Dans une cinquantaine de pays, plus de 15.000 patients ayant fait un infarctus ont été suivis dans une grande étude. Il en ressort que le cholestérol est de très loin le facteur de risque n°1 et que les femmes sont également concernées.

Plus d'articles