Marion Garteiser, journaliste santé

Pourquoi faut-il surveiller ses triglycérides ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 14/03/2017 - 14h09
-A +A

Les triglycérides sont des acides gras qui circulent dans le sang. Présents en excès, ils présentent des risques pour la santé. C'est pourquoi il est conseillé de les mesurer régulièrement, surtout en présence de risques cardiovasculaires.

Triglycérides : un contrôle régulier



Les triglycérides ont un rôle important, celui d'apporter de l'énergie aux cellules du corps. Une partie d'entre eux sont stockés dans le tissu adipeux. Ils sont apportés en partie par les graisses alimentaires que nous mangeons, mais ils sont également fabriqués par notre foie et notre intestin lors de la dégradation par le foie des sucres rapides consommés en excès. Ainsi lorsque l'on mange trop sucré ou que l'on consomme trop de boissons alcoolisées, il s'ensuit une production accrue de triglycérides.

Il y a d'autres causes possibles à un excès de triglycérides, notamment la prise de certains médicaments ou une maladie génétique. Un diabète de type 1 qui n'est pas équilibré va aussi faire augmenter le taux de triglycérides.

Il faut limiter le taux de triglycérides


Un taux excessif de triglycérides est dangereux pour la santé. Seul, il peut entraîner des problèmes divers, le plus grave étant une inflammation du pancréas. Associé à un excès de cholestérol, il augmente le risque d'athérome et d'accident cardiovasculaire (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral).

Enfin, l'hypertriglycéridémie est un des 5 facteurs de risque du syndrome métabolique (également désigné par syndrome du gros ventre), aux côtés du diabète, de l'obésité abdominale, du cholestérol et de l'hypertension. Ce syndrome double le risque de décéder d'une complication cardiovasculaire.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 02/03/2009 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 14/03/2017 - 14h09

Recommandations de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), "Prise en charge thérapeutique du patient dyslipidémique", mise à jour mars 2005. http://www.bichat-larib.com/revue.presse/revue.presse.resume.affichage.php?numero_etudiant=&numero_resume=378

 

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Plus d'articles