Pour maigrir sans crier famine, préférez les aliments rassasiants

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/08/2017 - 12h51
-A +A

Alors que le mot "régime" est presque exclusivement associé au mot "calories", ceux de satiété et de rassasiement sont souvent laissés de côté.

C’est pourtant eux qui permettent d’éviter les frustrations qui se terminent trop souvent dans l’armoire à friandises.

Mais comment se caler l’estomac sans pour autant faire une entorse au régime ?

PUB

Les aliments rassasiants pour maigrir sans faim

Si, lors d’un régime, les yeux sont braqués sur les chiffres des apports caloriques des aliments, cela ne reflète cependant pas leur pouvoir rassasiant. Et c’est regrettable…

En luttant contre les fringales, les aliments dits rassasiants, contribuent à limiter les apports alimentaires, ce qui est tout bénéfice dans le cadre d’un régime.  

La satiété (« je n’ai plus faim ») définit le sentiment ressenti par une personne complètement rassasiée.
On distingue :

  • la satiété psychosensorielle qui amène à l’interruption du repas et détermine ainsi son volume,
  • la satiété métabolique qui résulte de l’absorption et l’utilisation des nutriments par l’organisme, et détermine l’intervalle entre les repas.

Si la première peut être atteinte avec des aliments volumineux tels que de la salade, seule son association avec des aliments rassasiants permettra de tenir jusqu’au repas suivant.

Quels sont les aliments rassasiants ?

D’une manière générale, les aliments qui ont un pouvoir rassasiant supérieur contiennent beaucoup de protéines, de fibres alimentaires et de glucides complexes.

Parmi les aliments ayant le plus grand pouvoir rassasiant, on retrouve notamment :

  • Les aliments riches en protéines : poissons, œufs, viandes ainsi que les produits laitiers (fromage blanc, yaourt...).
  • Les légumes secs (haricots secs, lentilles etc.).
  • Les pâtes, le riz, le pain et les céréales à condition qu’ils soient complets.

Les fruits et les légumes ont aussi un haut pouvoir rassasiant, alors que les gâteaux, croissants et biscuits ont le pouvoir rassasiant le plus faible.

 

Initialement publié par Carole Equeter, journaliste santé le 14/04/2014 - 14h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/08/2017 - 12h51

Site internet de l’European Food Information Council. Larousse Médical, édition 1998.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Les coupe-faim naturels Publié le 30/03/2017 - 11h32

Nous rêvons tous de perdre du poids, facilement et rapidement. Sachez qu'il existe des coupe-faim naturels. Efficaces, ils ont aussi l'avantage de ne pas mettre votre santé en danger, comme c'est le cas de nombreux médicaments en vente libre en pharm...

Contre la faim : fibres et protéines Publié le 11/04/2017 - 10h47

Le problème avec les régimes est de réussir à faire taire sa faim . Si c'est le cas, les fringales seront plus faciles à contrôler. Pour réussir à maintenir une satiété suffisante, deux types d'aliments sont à disposition : les fibres et les protéine...

Konjac, nopal, fucus, vos plantes minceur ! Mis à jour le 26/05/2017 - 16h48

Les coupe-faim naturels sont l’allié idéal en cas de régime alimentaire à visée minceur . Issus de plantes, comme le konjac , ils procurent un effet « ventre plein » sans calories supplémentaires.

Régime : comment bien manger ? Publié le 09/03/2016 - 18h35

Quand on cherche à lutter contre le surpoids , réapprendre à manger ne passe pas seulement par la nourriture. Il faut non seulement réfléchir à ce que nous mangeons, mais également à la facon dont nous nous alimentons. C'est le meilleur moyen de bann...

Plus d'articles