Polyarthrite rhumatoïde : les patients attendent toujours leurs médicaments

Publié par Isabelle Eustache : Adaptation : Dr Philippe Burton le 17/12/2002 - 00h00
-A +A

En Belgique près de 75.000 personnes souffrent de polyarthrite rhumatoïde. Depuis plus de deux ans, des milliers d'entre eux sont toujours sur la liste d'attente pour avoir accès aux nouveaux traitements de cette maladie invalidante et très douloureuse.

PUB

Un exemple français à suivre

Il existe des traitements, mais faute de budget, nombre de malades sévèrement atteints ne peuvent en bénéficier ! En France, alerté par le coup de gueule des patients, soutenus par les rhumatologues contraints de devoir faire un choix inacceptable (à quel patient plutôt qu'un autre vont-ils prescrire le médicament ?), Jean-Francois Mattéi, ministre de la Santé, vient de promettre le doublement du nombre des traitements en 2003 en assurant que plus de 10.000 malades bénéficieraient fin de l'année prochaine des plus récentes molécules.Cette redoutable affection qui déforme et détruit les articulations, touche près de 75.000 Belges. Aujourd'hui, nous disposons de nouveaux médicaments dits " révolutionnaires " car capables de bloquer l'évolution de la maladie. Ces molécules sont des anti-TNF alpha (il s'agit de produits issus de la recherche anti-cancéreuse) comme Remicade (infliximab) et Enbrel (étanercept). Elles peuvent radicalement changer la vie des patients. Non seulement la douleur est diminuée, mais certains peuvent même reprendre leur travail après plusieurs années d'invalidité.

Des traitements très coûteux

Le seul inconvénient vient de leur coût très élevé fixé par les laboratoires : autour de 9.200 euros par an et par malade, ce qui explique en partie les restrictions imposées par l'administration. A l'heure actuelle, 50% des patients atteints des formes les plus sévères devraient bénéficier du remboursement de ces anti-NTF alpha. Or, ils sont à peine 10% à y avoir accès.

Cette polémique financière, ne datant pourtant pas d'hier, relance le problème des coûts faramineux de certains traitements délivrés par les hôpitaux.
Publié par Dr Philippe Burton le 17/12/2002 - 00h00 Le Quotidien du Médecin, 28 novembre 2002
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Polyarthrite : comment soulager la douleur ? Mis à jour le 16/10/2007 - 00h00

Les rhumatismes sont souvent percus comme des maladies bénignes et inéluctables avec le vieillissement. C'est un tort, notamment en ce qui concerne les rhumatismes inflammatoires chroniques ou polyarthrites . Car si de tels rhumatismes ne sont pas pr...

Sida : 38 millions de contaminés Mis à jour le 27/07/2004 - 00h00

Le nouveau rapport mondial de l'Onusida annonce 38 millions de personnes atteintes du virus du sida en 2003, avec 5 millions de nouvelles contaminations entre 2001 et 2003, soit le chiffre le plus élevé depuis le début de l'épidémie. Autre constat pr...

Année 2003 dédiée aux personnes handicapées Mis à jour le 04/02/2003 - 00h00

Le Conseil de l´Union européenne a proclamé 2003 l'" Année européenne des personnes handicapées ". L´objectif est de sensibiliser les populations " aux droits, aux besoins et au potentiel des personnes handicapées ". Allons nous assurer une meilleure...

Plus d'articles