Pois chiches

Mise à jour le 29/07/2013 - 14h55
-A +A

Le pois chiche est un cousin du petit pois. Originaire du bassin méditerranéen, le pois chiche est une graine ronde et bosselée, ce couleur beige.

PUB

Pois chiche, consommé depuis l'Antiquité

Le nom latin du pois chiche est "Cicer arietinum". L'histoire dit que Cicéron devrait son nom au pois chiche. Soit parce que sa famille d'origine plébéienne avait trouvé la prospérité dans la culture des pois chiches, soit parce que son nez (ou celui d'un de ces ancêtres, on ne sait pas) était pourvu d'une excroissance qui évoquait un pois chiche. Le pois chiche est probablement originaire de Turquie et consommé depuis des milliers d'années dans le bassin méditerranéen.

La production mondiale est maintenant d'environ huit millions de tonnes. Les pois chiches se consomment frais (et bouillis) ou secs. Dans ce cas, ils doivent tremper 12 heures avant d'être cuits. Ensuite, une cuisson de 2 à 3 h est nécessaire. Les pois chiches servent pour des purées, des potages et sont présents dans nombre de plats de la cuisine méditerranéenne et la base de deux plats traditionnels : l'hoummos et les falafels. Les pois chiches sont aussi une garniture obligatoire du couscous. On peut également les accommoder en salade, comme les lentilles. Les pois chiches sont aussi transformés en farine : c'est elle qui sert, entre autres, pour la socca et les panisses, spécialités niçoises.

Nutrition du pois chiche

De tous les légumes secs, les pois chiches sont les plus intéressants par leur richesse en protéines, en glucides, en fibres, en sels minéraux. Ils contiennent aussi un peu des substances anti-oxydantes : carotènes et vitamine E. Les pois chiches ne sont pas vraiment dans les habitudes alimentaires européennes, sauf dans le sud de la France : ce sont des légumes typiques du bassin méditerranéen, donc du régime méditerranéen, protecteur contre le cancer et la maladie cardio-vasculaire. Certains grands chefs les ont heureusement remis à la mode.

Initialement publié le 12/07/2001 - 02h00 et mis à jour le 29/07/2013 - 14h55
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Une salade pour midi, ça vous dit ? Publié le 02/05/2016 - 15h23

Vous rechignez devant l’idée de vous « contenter » d’une salade pour votre lunch ou votre dîner ? Pourtant, une bonne salade peut faire un repas tout sauf frustrant. Suivez ces quelques conseils…

Dans votre assiette: la dinde Publié le 20/12/2011 - 10h40

Il faut mettre beaucoup de bonne volonté pour échapper à la traditionnelle dinde des repas de fin d'année. Mais, en fait, c'est la seule période où l'on peut voir - et éventuellement déguster - cette volaille dans son intégralité.

Dans un mois, c’est Noël, pensez à votre foie gras ! Publié le 27/11/2014 - 12h12

Pas de Noël sans foie gras. Bientôt, il va falloir y penser afin de ne pas acheter n’importe quoi au dernier moment. Et de ne pas vous faire avoir avec un foie gras hors de prix et/ou de mauvaise qualité. La bonne solution ? Le préparer soi-même.

Dans votre assiette: le foie gras Publié le 20/12/2011 - 10h30

Son nom fait peur. Sa consommation culpabilise souvent. Mais bien à tort, car les lipides du foie gras ont presque la même composition que ceux de cette huile d'olive, dont les bienfaits sont proclamés urbi et orbi.

Plus d'articles