Plus de quatre ans d'attente pour une greffe de rein…

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 07/03/2012 - 18h22
-A +A

Jeudi 8 mars, c'est la journée mondiale du rein. L'occasion pour l'association de patients  insuffisants rénaux, Fenier-Fabir, de tirer la sonnette d'alarme sur le manque de reins disponibles pour les personnes qui ont besoin de greffes.

PUB

Pour une greffe de rein, il faut avoir de la patience

En Belgique, une personne sur 10 a une maladie chronique des reins, souvent sans en être consciente et donc sans se soigner. Le nombre de personnes atteintes est en augmentation constante. En effet, diabète et maladies cardiovasculaires finissent souvent par entraîner une maladie chronique des reins.  Mais le nombre de donneurs de reins, lui, stagne. Résultat: l'offre ne rencontre plus la demande et les listes d'attente atteignent aujourd'hui quatre ans avant greffe.

Agir sur la demande de greffes de reins

Pour améliorer la situation, augmenter le nombre de donneurs n'est qu'un facteur mineur. Le plus important, en réalité, c'est de traiter à temps les personnes qui  souffrent de maladies cardiovasculaires ou de diabète. Ainsi les reins seront protégés. Alors si vous faites partie des groupes à risque, un petit dépistage est de rigueur…

 

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 07/03/2012 - 18h22 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 07/03/2012 - 18h22

Communiqué de presse PR-IDE sur la journée mondiale du rein.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
Lill

Mon mari souffre d'une grave insuffisance rénale,poly kystose bilaérale. Il doit subir une greffe de rein. Je suis candidate au don de rein. Nous avons le même groupe sanguin.Pour le moment je fais divers examens médicaux pour voir si mon état de santé me permets de lui donner un rein. Si tout va bien l'opération aura lieu dans 4 à 5 mois. Je croise les doigts.

PUB
A lire aussi
Belgique: le don d'organes progresse! Mis à jour le 05/02/2008 - 00h00

Et c'est tant mieux… Les initiatives se multiplient, l'idée de donner ses organes est de mieux en mieux acceptée - et enfin, les listes d'attente pour les greffes commencent à diminuer! Une tendance qu'il faut saluer, et encourager.

Toujours en manque... Mis à jour le 08/01/2002 - 00h00

La greffe d'organes connaît des moments très difficiles. La diminution des dons ne fait qu'empirer la carences des greffons…

Greffer des organes congelés : c'est possible ! Mis à jour le 10/02/2002 - 00h00

Des essais sur le rat montrent qu'il est maintenant possible de greffer des organes ayant été congelés. L'application de cette technique à l'homme pourrait permettre de développer encore les transplantations d'organes.

Plus d'articles