Plan antichaleur pour parent âgé

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 04/08/2015 - 10h16
-A +A

PUB

Comment se rafraîchir ?

  • Boire au minimum 8 verres par jour.
    Boire des eaux moyennement minéralisées et diversifier ses apports : thé glacé, sirops, compotes, gaspachos, sorbets, fruits et légumes riches en eaux, yaourts. Avec de l'eau fraîche bien sûr !
  • Multipliez les douches ou les bains frais.
  • Appliquez un gant de toilette humide sur le visage, le cou, les épaules, les jambes, les chevilles...
  • Un bain de pieds dans de l'eau fraîche est aussi agréable et efficace.
  • Vous pouvez également recourir à un brumisateur.
  • La sensation de soif tend à diminuer avec l'âge. Il faut donc boire régulièrement, même sans soif. L'alcool est à éviter. Privilégiez les boissons fraîches, mais pas glacées.

Enfin, même s'il fait chaud et que l'appétit diminue, il faut continuer à manger. Si nécessaire, privilégiez les plats froids : salades composées, crudités, soupe froide, fruits…

 

Enfin, sachez par ailleurs reconnaître les signes du coup de chaleur ou d'une déshydratation

  • Fatigue,
  • Troubles du sommeil,
  • Modifications du comportement: agitation ou inversement abattement,
  • Maux de tête, vertige, sensation de malaise,
  • Nausées, vomissements, diarrhées, crampes…
  • Difficultés pour se déplacer,
  • Confusion.


Face à de tels signes, il importe d'allonger la personne, de la dévêtir, de l'éventer et de la rafraîchir en appliquant de l'eau fraîche. En l'absence d'amélioration rapide, composez le 112.

#E#Enfin, si vous partez en vacances, désignez clairement la personne qui sera chargée de veiller sur votre parent âgé : un frère, une sœur, un voisin, un professionnel… Énoncez aussi clairement ce que vous attendez: visite, contact par téléphone, aide pour les courses…

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 13/07/2009 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 04/08/2015 - 10h16

Ministère de la Santé, « Recommandations pour les personnes à risque en cas de fortes chaleurs », 30 mai 2012, http://www.sante.gouv.fr/recommandations-pour-les-personnes-a-risque-en-cas-de-fortes-chaleurs.html ; « Canicule : recommandations pour la population », 16 mai 2014.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB