La piste de l'hypothyroïdie

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 05/08/2008 - 00h00
-A +A

Les troubles de la thyroïde entraînent de nombreux symptômes, et sont parfois difficiles à diagnostiquer. Voici quelques signes qui peuvent vous faire penser à une hypothyroïdie, et la marche à suivre si vous les repérez.

PUB

Thyroïde et hormones thyroïdiennes

La thyroïde est une glande située à la base du cou qui sécrète des hormones dites thyroïdiennes. Elles interviennent dans de très nombreux processus, expliquant qu'en cas de désordre thyroïdien, les symptômes soient particulièrement divers.

Les signes de l'hypothyroïdie

En cas d'hypothyroïdie, définie par un déficit en hormones thyroïdiennes, les différents types de symptômes sont regroupés en grands thèmes:

Signes généraux: fatigue intense, prise de poids, frilosité, apnées du sommeil.
Signes neuro-psychiques: ralentissement, voire dépression, crampes, syndrome du canal carpien…
Signes cardiovasculaires: bradycardie au niveau des sinus, élévation de la pression artérielle diastolique, péricardite…
Signes digestifs: constipation, lithiase biliaire…
Signes biologiques: anémie, excès de cholestérol, etc.
Autres: voie rauque, hypoacousie…

En plus de ces symptômes, d'autres signes cliniques évoquent une hypothyroïdie comme la présence d'un goitre, des antécédents thyroïdiens, une auto-immunité thyroïdienne, une irradiation cervicale et la prise de certains médicaments (amiodarone, lithium, interféron et autres cytokines).

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 05/08/2008 - 00h00 Panorama du Médecin, avril 2008.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
haya

cet article est bien fait mais manque d'info. j'ai eu un nodule chaud que j'ai enlevé il y a 15 ans et je n'ai jamais pris le levithirox, car je ne voulais pas dépendre d'un medoc à vie par contre j'ai été ménopausé à 42 ans ; Ma question: y a t-il un lien?
MERCI

Théa1980 (non vérifié)

Bonjour, Il y a un an, j'ai découvert que je souffrais d'une hypothyroïdie. Mon traitement actuel est le suivant : L-Thyroxine 75 mcg. A présent, mon état est stabilisé. Toutefois, depuis cette découverte, je souffre de bouffées de chaleur et de transpiration excessive au niveau du cuir chevelu et du visage quelque soit le moment de la journée (mais plus fréquemment le matin). Cela commence après la douche, lorsque je me maquille, ou lorsque j'effectue des tâches ménagères qui ne demandent pas de gros efforts, ou le fait de me dépêcher afin de me rendre sur mon lieu de travail ... . Cela est très désagréable et mon moral en prend un sérieux coup ! J'en souffre énormément ! J'en ai parlé à mon endocrinologue, et celui-ci m'a prescrit un médicament appelé Dixarit 25 mcg. Cependant, malgré la prise de ce traitement, il n'y a aucune amélioration. Je viens de consulter mon médecin généraliste. Au départ, il m'a dit que cela était dû au stress. Ensuite, et suivant les résultats de ma prise de sang, il semblerait que ce soit un problème hormonal. Je dois effectuer d'autres analyses plus approfondies. Je suis âgée de 34 ans, et je ne pense encore être au stade de la pré-ménopause ... . Je voudrais savoir s'il y a des personnes qui vivent également ce calvaire et si ces personnes peuvent également partager leurs expériences avec moi. D'avance, merci pour votre aide et vos conseils.

PUB
A lire aussi
Après 60 ans, il faut surveiller sa thyroïde Mis à jour le 10/12/2001 - 00h00

La thyroïde est une glande productrice d'hormones, située à la base du cou. Son bon fonctionnement, évalué par le dosage de la TSH (thyréostimuline), assure la sérénité de beaucoup d'organes et de fonctions. Une étude récente suggère de suivre de plu...

Plus d'articles