Pissenlit

Mise à jour le 13/02/2014 - 09h40
-A +A

Le pissenlit appartient à la famille des chicorées. Appelé "dent-de-lion", à cause de ses feuilles dentelées, le pissenlit pousse partout à l'état sauvage mais il est aussi cultivé.

PUB

Le pissenlit, un diurétique connu

Le pissenlit tient son nom de ses vertus diurétiques.
Il fut un temps où l'on recommandait d'en consommer pendant le Carême afin de se purifier.

Cette vertu diurétique vient tout bonnement de sa richesse en potassium.

Feuilles et racines de pissenlit sont utilisées en phytothérapie.

Les différentes variétés de pissenlit

Il existe différentes variétés de pissenlit :

  • Pissenlit étiolé
    A feuilles presque blanches, délicates et acidulées.
    Il se trouve sur les marchés en janvier.

  • Pissenlit sauvage
    Ses feuilles sont vertes, petites et amères.
    Il est cueilli avant sa floraison: on le trouve de février à mars.

  • Pissenlit amélioré
    A feuilles plus longues et tendres, mais de saveur parfois peu marquée.
    Il est récolté d'octobre à mars.

Le pissenlit se consomme traditionnellement en salade mais il peut aussi se cuire à l'étuvée ou à la poêle avec un peu d'huile.

Il s'accommode aussi en potage, avec des pommes de terre.

Initialement publié le 12/07/2001 - 02h00 et mis à jour le 13/02/2014 - 09h40
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Deux fois moins de cancers du pancréas avec la vitamine D ! Mis à jour le 03/10/2006 - 00h00

Les personnes qui bénéficient d'un apport élevé de vitamine D voient leur risque de cancer du pancréas diminuer. Or cette baisse est conséquente. En effet, selon la dernière étude publiée sur ce sujet, le risque de cancer du pancréas serait divisé pa...

Vitamine C : avez-vous votre dose ? Mis à jour le 25/01/2017 - 11h59

Le scorbut, maladie mortelle qui avait disparu depuis le 18ème siècle, fait malheureusement son retour. Des cas ont été observés en Australie et en France. Elle est due à une carence en vitamine C. Mais un simple manque peut avoir des conséquences dé...

La vitamine D protège les femmes du cancer du sein Mis à jour le 02/07/2013 - 15h31

Alors que la vitamine D est connue pour son intérêt sur les os et le squelette, on lui attribue aujourd’hui d’autres propriétés, notamment anticancéreuses. Aujourd'hui, les liens entre carences en vitamine D et cancer du sein sont de plus en plus éta...

Plus d'articles