Piscines chlorées : prudence pour les petits garçons…

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/01/2015 - 18h26
-A +A

PUB

Faut-il priver les enfants de piscine ?

Pas encore… Cette étude n’a porté que sur les niveaux d’hormones. Les chercheurs pensent que cette baisse des hormones doit avoir un effet sur la fertilité, mais ils n’ont pas pu le vérifier pour l'instant. On ne sait pas non plus si cette baisse des taux avait un impact sur la taille des testicules par exemple, ou sur le bon déroulement de la puberté. En outre, le risque ne concerne que les enfants qui sont allés jeunes ou très jeunes à la piscine : après 10 ans, il n’y a plus d’influence. En outre, seules les piscines publiques, très fréquentées et donc très chargées en matières organiques et en composés chlorés, sont en cause.

Mais surtout, toutes les piscines ne sont pas désinfectées au chlore ! La nouvelle législation exige d’ailleurs qu’il y en ait le moins possible. Renseignez-vous auprès de vos piscines locales pour trouver celle ou celles qui désinfectent leurs bassins sans chlore.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/01/2015 - 18h26 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/01/2015 - 18h26

Nickmilder, M. et Bernard, A., Int J Androl. 2011 Oct;34(5 Pt 2):e446-58. doi: 10.1111/j.1365-2605.2011.01174.x. Epub 2011 Jun 2.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB