Piscine : pourquoi doit-on prendre une douche avant ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 20/08/2015 - 16h10
-A +A

Avant d'aller se baigner dans une piscine, il faut prendre une douche. C'est devenu une habitude et nous insistons pour que nos enfants n'oublient pas de la prendre avant de courir sauter dans l'eau. Mais pourquoi faut-il prendre une douche ?

PUB

Piscine : attention, produits irritants !

Pour garder une eau propre, il faut utiliser des produits désinfectants (chlore, brome, ozone, etc.). Mais il ne faut pas en utiliser trop car ils sont susceptibles de devenir irritants et de provoquer des troubles oculaires, cutanés (eczéma) ou respiratoires (bronchite, asthme). Tel est le dilemme auquel sont confrontés les gérants de piscine.
En fait, les produits de désinfection de l'eau se recombinent avec la matière organique (ammoniac) des baigneurs (sueur, salive, urine, sécrétions nasales, liquides de la peau, du cuir chevelu...) et forment des sous-produits qui sont des contaminants chimiques nocifs, comme les trichloramines ou le chloroforme.
C'est pour limiter leurs émanations que l'on recommande la douche systématique avant d'entrer dans un bassin. Un renforcement des règles d'hygiène corporelle devrait permettre de diminuer la concentration des polluants (bien sûr en parallèle avec l'amélioration des techniques de traitement de l'eau).
C'est ainsi que les baigneurs devraient systématiquement porter un bonnet de bain, comme c'est déjà obligatoire dans la plupart des piscines publiques, et qu'ils devraient se savonner sous la douche avant leur baignade.

Recommandations aux baigneurs

Voici quelques recommandations qui permettent de renforcer la protection des baigneurs, mais aussi des nageurs sportifs, et du personnel des piscines qui est plus particulièrement exposés, comme le prouve la fréquence accrue de l'asthme professionnel dans ces populations. Enfin, les règles d'hygiène protègent également les jeunes enfants (moins de deux ans), dont les systèmes respiratoire et immunitaire sont encore en développement.

  • Douche savonnée avant toute baignade (y compris dans une piscine d'hôtel, de camping, de résidence de vacances...).
  • Port du bonnet de bain.
  • Passage dans le pédiluve (bain de pied à la sortie des douches).
  • Pas de baignade en cas de maladies transmissibles comme la gastro-entérite.
  • Passage aux toilettes avant la douche savonnée.
  • Respecter les zones de déchaussage.
  • Ôter tout maquillage et autres produits cosmétiques.
  • Utiliser des accessoires (bouées, tapis, ceintures...) réservés exclusivement à l'usage de la piscine et bien entretenus.

A savoir: le port de lentilles est déconseillé en raison d'un risque d'aggravation de pathologie oculaire (conjonctivite, kératite).
Et enfin, ne pas négliger la douche savonnée après la baignade.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 05/07/2010 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 20/08/2015 - 16h10

Avis de l'Agence de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (Afsset), 9 juin 2010.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Chlore des piscines : quelles sont les alternatives ? Publié le 17/07/2013 - 11h19

Le chlore est le produit désinfectant le plus utilisé pour les piscines. Très efficace contre les bactéries, d’action rapide et facile à utiliser, ce système de désinfection de l’eau est également le moins cher. Mais le chlore a aussi quelques inconv...

Piscine privée : consignes contre la noyade Publié le 21/08/2012 - 14h45

En France, une personne est victime d’un accident par noyade tous les deux jours dans une piscine familiale privée, dont un décès tous les dix jours environ! Ces résultats, issus de l’enquête en cours « Noyades 2012 » de l’Institut de veille sanitair...

Déjouez les dangers sur la plage ! Publié le 23/07/2012 - 10h17

L'eau, le sable et le soleil, les vacances à la plage et les baignades font le bonheur des enfants. Pour qu'ils ne prennent aucun risque , certaines précautions sont à prendre. Suivez nos conseils.

Quelle hygiène intime l’été ? Publié le 04/07/2017 - 17h07

Les beaux jours arrivant, notre mode de vie change : chaleur, transpiration , soleil, baignade en mer ou en piscine, vêtements légers, et souvent rapports sexuels plus fréquents. Tous ces changements peuvent avoir un impact sur notre zone intime . Al...

Plus d'articles