La PIF ou péritonite infectieuse féline

La PIF ou péritonite infectieuse félineParmi les virus qui menacent la santé de nos amis félins, il en est un particulièrement dangereux, car il est mortel dans la plupart des cas: le coronavirus félin.

Un mutant dangereux

Le coronavirus félin est un virus qui se multiplie dans le tube digestif du chat. S'il peut provoquer une diarrhée chez les chatons, il se développe généralement sans induire aucun symptôme chez les chats adultes. Ces chats en bonne santé excrètent le virus dans leurs selles et leur salive. Mais la situation se complique lorsque ce virus se transforme en un virus mutant capable de se disséminer dans tout l'organisme et y provoquer de graves dysfonctionnements. Ce virus mutant est excrété par le chat via ses selles et sa salive mais aussi via ses urines et ses voies respiratoires. Il provoque chez les félidés une maladie très souvent mortelle appelée " péritonite infectieuse féline ".

Transmission de la maladie

Tous les chats peuvent être atteints de PIF, mais il semble que la maladie soit plus fréquente chez les animaux de 6 mois à 5 ans et chez les chats de plus de 14 ans. Le chat non protégé s'infecte en ingérant ou en inhalant le virus présent dans les selles d'animaux infectés. En effet, le virus peut demeurer 3 semaines dans le milieu extérieur en quantité suffisante pour infecter un chat. Un nettoyage avec des antiseptiques ou à l'eau de javel est nécessaire pour détruire le virus. La transmission directe entre chats par la salive est possible mais plus rare.

Article publié par le 05/01/2005

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Index ArchivesIndex alphabétiqueIndex des recettesIndex top recherche
Les services