• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    15 avis
  • Commentaires (0)

Petites fuites gênantes

Petites fuites gênantesIl existe aujourd'hui des traitements simples et efficaces contre les fuites d'urine dont souffrent de nombreuses femmes. Il est aujourd'hui essentiel de consulter un médecin pour trouver la solution adéquate et ne plus vivre avec cette gêne quotidienne, voire ce handicap.

1) Les fuites urinaires sont héréditaires.
Faux.
Les fuites urinaires ne sont pas une affection qui se transmet de mère en fille ou de père en fille/fils.

2) Perdre du poids peut parfois régler le problème de fuites.
Vrai.
Les kilos en trop appuient sur le périnée et favorisent les fuites.

3) Les femmes qui sont souvent constipées sont plus à risque de fuites urinaires.
Vrai.
En cas de constipation, on est obligé de forcer, ce qui à la longue abîme le périnée et peut entraîner des fuites d'urine.

3) En cas de fuites, le spécialiste est le gynécologue.
Faux.
C'est l'urologue. Le médecin généraliste et le gynécologue peuvent cependant donner des conseils et recommander un urologue.

4) Les très jeunes femmes n'ont jamais ce problème.
Faux.
L'avancée en âge constitue un facteur de risque mais cela n'empêche pas des femmes jeunes, elles aussi, de souffrir de fuites urinaires. Les grandes sportives sont par exemple plus souvent concernées. Mais à tout âge, que l'on soit jeune ou âgé, on peut soigner les fuites.

5) Les femmes qui n'ont pas eu d'enfant sont à l'abri des fuites.
Faux.
Certes, l'accouchement favorise les fuites d'urine (quoique aujourd'hui on sache prévenir ce risque), mais des femmes n'ayant jamais eu d'enfant peuvent également en souffrir.

6) Les fuites peuvent être très importantes et nécessiter d'aller aux toilettes jusqu'à 3 à 4 fois par heure…
Vrai.
Elles peuvent se manifester par de simples petites gouttes, mais sont parfois bien plus importantes et fréquentes.

7) Les femmes qui fument sont plus à risque d'incontinence.
Vrai.
D'une part le tabac irrite la vessie, d'autre part il fait tousser, soit deux facteurs favorisant les fuites.

8) Le simple fait de rire ne peut pas entraîner des fuites d'urine.
Faux.
Les fuites urinaires peuvent survenir lors de tout type d'effort. Par exemple lors d'un saut, d'un exercice physique lors d'une séance de gym, mais aussi lors de la toux ou du rire.

9) Les hommes aussi sont sujets aux fuites urinaires.
Vrai.
C'est plus rare mais les hommes aussi peuvent présenter des fuites urinaires. Elles sont généralement liées à un problème de prostate ou à une opération de la prostate.

10) Fuites urinaires et incontinence désignent deux problèmes différents.
Faux.
Dans le jargon médical, l'incontinence désigne les fuites d'urine.

11) Les fuites urinaires peuvent entraîner certaines femmes à arrêter les relations sexuelles.
Vrai.
Certaines femmes stoppent toutes relations sexuelles après avoir fait la mauvaise expérience d'une fuite, même toute petite, à ce moment-là. Elles doivent en parler à leur médecin afin de trouver une solution.

12) Le traitement de l'incontinence urinaire est principalement chirurgical.
Vrai.
La chirurgie de l'incontinence urinaire est aujourd'hui très simple et très performante. L'intervention est rapide et non douloureuse. Il faut en parler à son médecin.

Article publié par le 17/04/2007

Sources : Brochure Urofrance, "Fuites d'urine des femmes, en parler pour se soigner", Association française d'urologie, avril 2007.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus

GUIDE ANALYSES ET EXAMENS
Diététique
Index ArchivesIndex alphabétiqueIndex des recettesIndex top recherche
Les services