Le petit déjeuner vous protège contre le risque cardio-vasculaire

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 25/07/2013 - 14h36
-A +A

Selon une nouvelle étude qui a duré 16 ans, le cœur des hommes qui prennent un petit déjeuner est moins à risque.

PUB

Prenez un bon petit déjeuner le matin…

Selon ces chiffres obtenus par la Harvard School of Public Health, les hommes de plus de 45 ans qui ne prennent pas de petit déjeuner ont un risque plus élevé de 27% de subir une crise cardiaque ou de mourir d’insuffisance coronarienne.

Une association bien prouvée

Il faut souligner que le lien est prouvé même si les personnes ont le même type d’alimentation, d’activité physique et de tabagisme. En clair, le petit déjeuner n’est pas simplement un signe que la personne a un style de vie plus équilibré : il est bien, en lui-même, bon pour le cœur.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 25/07/2013 - 14h36

Harvard School of Public Health

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Les petits déjeuners belges à la loupe Mis à jour le 11/12/2007 - 00h00

Le petit déjeuner est un moment précieux pour passer du temps en famille et recharger les batteries. Mais de tous les repas de la journée, c'est probablement le plus sous-estimé par les familles belges.

Moins gros, les petits-déjeuneurs ? Mis à jour le 25/03/2003 - 00h00

Près d'un Belge sur cinq prend chaque matin la mauvaise habitude de sauter le petit-déjeuner (1) . Une étude récente révèle que cet oubli matinal prédispose, à long terme, à l' obésité et au diabète …

Le petit-déjeuner : un atout pour le coeur Mis à jour le 15/03/2005 - 00h00

Indispensable pour de bonnes performances intellectuelles et physiques, le "ptit-dèj" est aussi le complice de la ligne puisqu'il freine le grignotage. Une nouvelle étude suggère maintenant qu'il entretient la santé du coeur et des artères...

Sauvons notre petit déjeuner ! Mis à jour le 17/10/2006 - 00h00

Un Belge sur cinq zappe régulièrement le petit déjeuner le matin. Rien de comparable avec le tiers des adolescents qui sacrifie chaque jour le premier repas de la journée. Le petit déjeuner est donc en pleine mutation. Or, il existe de grandes raison...

Plus d'articles