Les périodes clés du dérèglement de la thyroïde

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 30/10/2007 - 00h00
-A +A

La glande thyroïde joue un rôle essentiel dans notre santé. Les dérèglements thyroïdiens peuvent survenir à tout âge, mais plus particulièrement à la naissance avec l'hypothyroïdie congénitale qui fait l'objet d'un dépistage systématique, au cours de l'adolescence, lors de la grossesse, au moment de la ménopause et chez les seniors.

PUB

Les hormones produites à partir de l'iode par la glande thyroïde participent à de nombreuses fonctions: température du corps, rythme cardiaque, système nerveux, consommation d'énergie, appareil digestif, génital, tonus, peau, cheveux, etc.
On comprend que tout dysfonctionnement (excès ou insuffisance d'hormones thyroïdiennes - hyper et hypothyroïdie-, anomalie de forme ou de taille de la glande, présence de nodules) peut avoir de fortes conséquences. Certaines périodes de la vie sont plus propices que d'autres à des troubles thyroïdiens, dont les symptômes sont tout aussi variés.

Les dérèglements de a thyroïde chez l'enfant

A la naissance
L'hypothyroïdie congénitale, heureusement rare et autrefois responsable de retard mental, fait l'objet d'un dépistage systématique à la naissance afin de mettre en place précocement une prise en charge adaptée.

A l'adolescence

Au moment de la puberté, la thyroïde est fortement sollicitée. Certains signes reflètent un dysfonctionnement thyroïdien: trouble de la croissance, retard pubertaire, augmentation du volume de la glande (goitre), difficultés scolaires, altérations du caractère. A noter qu'une alimentation déséquilibrée peut être à l'origine d'un déficit en iode, indispensable à la synthèse des hormones thyroïdiennes, et entraîner un dysfonctionnement thyroïdien.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 30/10/2007 - 00h00 Semaine nationale de la thyroïde, Société française d'endocrinologie, octobre 2007.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
10% de la population souffrent de la thyroïde ! Mis à jour le 11/10/2005 - 00h00

Fatigue ou hyperactivité, déprime ou nervosité, baisse de la libido, variation de poids, etc., c'est peut-être la thyroïde , dont l'activité baisse ou inversement augmente. Y penser permet de réaliser rapidement un diagnostic et de mettre en place un...

Plus d'articles