La peau, votre capital beauté!

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/05/2015 - 11h24
-A +A

Au fil des années, la peau perd graduellement sa vitalité : facultés de régénération, élasticité, souplesse et fermeté. Pour contrer les effets du temps et freiner les problèmes cutanés liés au vieillissement, veillez à prendre soin quotidiennement de votre peau en la purifiant, en l'hydratant, en la nourrissant et en la protégeant et ce, dès l'âge de 30 ans.

PUB

Le temps, meilleur ennemi de la vitalité de la peau

La perte de vitalité de la peau est indissociable du processus de vieillissement humain. Même une femme âgée de 30 ans présente déjà une peau d'aspect moins jeune. Mais c’est à la quarantaine que les choses se corsent car la peau commence à se transformer !

Il en résulte inévitablement une baisse de la vitalité de la peau : elle devient plus fragile, moins ferme et des rides apparaissent.

La ménopause engendre plus tard une diminution rapide du taux d'oestrogènes et, de ce fait, une réduction du collagène et de l'élastine, deux protéines indispensables pour un aspect cutané jeune.

A ces causes hormonales s’ajoute la déstructuration des molécules reliant le derme à l'épiderme. Cela se répercute sur les cellules qui ne communiquent plus parfaitement entre elles et qui ne se renouvellent plus que très lentement amenant ainsi la peau à vieillir plus rapidement.

Anticiper, c’est protéger la vitalité de sa peau

Toutefois, tous les scientifiques s’accorderont à vous le dire, rides, ridules et pattes d’oies ne sont pas l’apanage des quadragénaires ! Le vieillissement de la peau commence très tôt, même si les premiers signes visibles de l’âge n’apparaissent qu’aux environs de 30 ans pour la plupart des femmes.

Soucis, surmenage, fatigue, soleil, tabac, climatisation ou encore chauffage sont autant de facteurs nuisibles à la vitalité de notre peau. Il est donc primordial d’anticiper les méfaits du temps et d’agir dès le cap des 25 ans passé ! Un nettoyage et une hydratation bi-quotidiennes de la peau sont indispensables pour préserver ce capital beauté.

La science et la cosmétique ont à cet effet uni leurs forces pour créer des produits qui stimulent la circulation, favorisent la synthèse du collagène et de l'élastine, rendent l'épiderme plus souple et régénèrent les cellules… De plus, ils contiennent des vitamines A pour atténuer rides et ridules et des vitamines C pour leur action antioxydante.

Initialement publié par Valériane Munoz, journaliste santé le 05/02/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/05/2015 - 11h24
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Les soins anti-âge, partenaires de la jeunesse éternelle Publié le 08/03/2017 - 16h37

Dès l'âge de 40 ans, la peau perd de son élasticité, elle devient plus fine et des petites rides peuvent apparaître. Elle nécessite alors des soins anti-âge adaptés, préventifs et traitants , pour protéger sa densité et la restructurer tout en combla...

Quels soins anti-âge à 20 ans, 40 ans ou 60 ans ? Publié le 03/05/2016 - 11h24

La peau du visage est extrêmement fragile. À tout âge, en prendre soin permet de lutter contre les effets du vieillissement : rides, ridules, tâches, perte de fermeté, peau qui s’affine, manque d’éclat… Selon votre âge, vos rides et l’état de votre p...

Anti-âge: trois conseils beauté Publié le 23/04/2013 - 15h57

Le vieillissement de la peau n'est peut-être pas un "vrai" problème de santé, mais il est certainement un souci important pour la plupart des femmes qui dépassent la quarantaine. Sans prétendre rajeunir, il y a tout de même des solutions pour ne pas...

Comment choisir sa crème antirides? Publié le 19/03/2015 - 11h53

Crèmes rajeunissantes, liftantes, lissantes, raffermissantes, anti-âge... difficile de s’y retrouver au rayon des crèmes antirides. D’autant plus que tous promettent monts et merveilles…

Plus d'articles