Peau : apprivoiser le soleil d'hiver

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/02/2015 - 12h45
-A +A

Que l'on passe ses vacances d'hiver à faire du ski à la montagne ou sous les tropiques, le soleil et ses rayons UV hautement cancérigènes pour votre peau vous guettent.

Apprenez à les apprivoiser en suivant ces quelques recommandations.

PUB

Une avidité de soleil décuplée, risque de cancer de la peau à la clé

Le risque solaire est crucial en hiver comme en été. La surexposition et les coups de soleil participent activement au développement du mélanome et des autres cancers de la peau, dont la fréquence ne cesse de progresser depuis les habitudes du bronzage et le développement des séjours touristiques. Pour ne pas en faire les frais, protégeons-nous tout simplement en suivant les recommandations de l'institut national du cancer.

Protéger la peau sous les tropiques

La différence d'intensité des rayonnements UV entre le niveau des tropiques et la Belgique est très importante. Alors attention à la transition et pas d'abus sous prétexte que nous n'avons pas pu profiter de la chaleur du soleil depuis de longs mois.

À titre d'exemple, dans les régions proches du tropique nord (Antilles, République Dominicaine, Cuba, Sénégal...), l'index UV est de l'ordre de 6 ou 7, soit comme en Belgique les plus beaux jours de l'été. En revanche, dans les régions du tropique sud (Ile Maurice, Madagascar, Réunion, Nouvelle Calédonie, Australie…), l'intensité du rayonnement UV atteint des niveaux extrêmes avec un index UV de l'ordre de 15. Les risques immédiats (coups de soleil, brûlures graves…) mais aussi à long terme (vieillissement et cancers de la peau) sont alors particulièrement élevés et ils sont encore accentués par le fait que les voyageurs passent sans transition d'un climat à un autre, avec une peau qui n'a pas vu le soleil depuis longtemps. Sans oublier une avidité très marquée pour le soleil et la chaleur lors d'un court séjour hivernal. Or, les expositions brutales et intenses sont les plus dangereuses au regard du risque de cancer de la peau...

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 13/02/2007 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/02/2015 - 12h45

Dossier de presse de l'Institut national du cancer (France), novembre 2006.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Comment soigner un coup de soleil ? Publié le 01/06/2017 - 16h20

Nombre de personnes aiment bien s'exposer au soleil, dont la lumière crée souvent une sensation de bien-être. Cependant, une exposition excessive au soleil peut entraîner des coups de soleil douloureux. Comment prévenir le coup de soleil et s'il est...

Crèmes autobronzantes, pour ou contre ? Mis à jour le 15/06/2004 - 00h00

Les crèmes autobronzantes qui inondent le marché sont tentantes lorsque l'on aime arriver sur son lieu de vacances déjà bronzé ou encore avoir le teint hâlé toute l'année. Mais sont-elles efficaces et surtout font-elles encourir des risques pour la s...

Bienfaits et méfaits du soleil : le saviez-vous ? Publié le 11/07/2014 - 12h44

Le soleil est à la fois notre meilleur ami et notre pire ennemi. Sans lui, pas de vie possible. Cependant, il peut être dangereux et responsable de lésions cutanées et d'accélération du vieillissement. C'est l'excès qui est néfaste. Etes-vous bien sû...

Plus d'articles