Patates : ne vous en privez surtout pas !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/09/2017 - 17h01
-A +A

Pourquoi ne pas se priver de pommes de terre ?

Parce que c'est un légume pas cher, qui, se cuisinant de mille façons vous permet de varier vos menus et qui, grâce à ses glucides, participe activement à votre bien-être nutritionnel.

Et non, les pommes de terre ne font pas grossir !

PUB

D'où viennent les pommes de terre ?

Des Andes péruviennes et colombiennes et du Chili ! Elle y fut découverte par trois différents explorateurs, au 16e siècle : Pizzaro la ramena du Pérou en Espagne, John Hawkins de la Colombie en Irlande et Francis Drake de la Virginie en Angleterre.

Peu à peu, au 17e siècle, la culture des pommes de terre s'implanta en Europe du Nord, mais difficilement car elle avait la réputation de rendre fou ! En France, personne ne voulut en entendre parler jusqu'au 18e siècle malgré les famines qui ravageaient le pays. Mais grâce à l'acharnement d'un agronome, Auguste Parmentier, aidé par Louis XVI avant qu'on ne lui coupe la tête, la pomme de terre fut enfin cultivée en France.

Au cours du 18e siècle, elle s'est installée dans le sud de l'Europe, le nord de l'Afrique, l'Australie, l'Inde.

La pomme de terre est devenue un légume mondial au 19e, lorsqu'elle fut enfin cultivée au Japon et en Chine qui en est maintenant le premier producteur mondial, suivi par l'Inde et la Russie.

Près de 350 millions de tonnes de pommes de terre sont produites chaque année dans le monde. Autrement dit, tout le monde mange des patates et partout !

Reste à s'y retrouver dans toutes les pommes de terre car nombreuses sont les variétés...

Les pommes de terre de consommation courante

On les appelle aussi pommes de terre de longue conservation.

Elles sont oblongues et d'une forme assez régulière. Et sont sur les marchés de l'automne au printemps.

Elles se nomment Agria (qui a une chair jaune), Bintje (la plus courante), Estima (assez rare), Monalisa (une des meilleures, cultivée surtout dans le sud de la France), Merville (une variété de Bintje cultivée dans le nord et qui a une IGP (Indication géographique protégée), Samba (avec une peau légèrement cuivrée) et Urgenta qui est assez rare et rouge.

La chair de ces pommes de terre se délite assez facilement : elles sont parfaites pour les purées, par exemple.

Mais il y a aussi des pommes de terre à chair ferme : 

  • La Charlotte, de forme régulière oblongue et dont la chair est jaune.
  • La Nicola (moins courante et assez semblable). 
  • Et la Roseval qui, comme son nom l'indique est très rose.
  • La ratte, allongée et de forme très irrégulière.

Toutes ces pommes de terre sont indiquées pour les pommes vapeur, les pommes de terre sautées, etc.

Pommes de terre nouvelles et grenailles

On les confond souvent car elles sont toujours petites.

Les pommes de terre grenailles sont de consommation courante, d'un diamètre de 28 à 40 mm et on les trouve toute l'année.

Ce qui n'est pas le cas, évidemment des pommes de terre nouvelles. Celles-ci sont bien encadrées : elles ne peuvent s'appeler ainsi qu'à partir du début de leur récolte, soit avril, mai (selon les régions) et jusqu'au 31 juillet.

Les pommes de terre nouvelles viennent de différentes variétés : elles sont récoltées avant leur maturité. Qu'elles soient nouvelles ou grenailles, ces petites pommes de terre ne s'épluchent pas : elles se lavent et se consomment souvent avec leur peau.

Mais si vous voulez l'éliminer, il suffit de les gratter sous l'eau ou de les frotter avec du gros sel.

Initialement publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 26/03/2013 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/09/2017 - 17h01
Notez cet article
PUB
A lire aussi
Dans votre assiette : les pommes de terre Mis à jour le 04/03/2003 - 00h00

Pour cette légumineuse, on pourrait reprendre un slogan en vogue : "On se lève tous pour…". Tout le monde aime les pommes de terre. On les redoute souvent à tort : seules les frites et les chips sont mortelles (du point de vue caloriques).

La pomme de terre a la patate ! Mis à jour le 17/06/2003 - 00h00

Aliment bien de chez nous, la pomme de terre est invitée à table à raison de 2 kg par semaine, soit plus ou moins 100 kg par an ! Typiquement belge, la pomme de terre a cependant d'autres atouts que la frite…

Croquez des pommes à pleines dents ! Publié le 12/02/2016 - 15h01

La pomme, fruit le plus consommé, possède de nombreux atouts nutritionnels. Le vieil adage qui dit qu'une pomme par jour éloigne le médecin reçoit régulièrement de nouvelles confirmations, à condition d'en consommer aussi la peau...

Il n'y a plus de saisons... Mis à jour le 02/03/2004 - 00h00

On pourrait croire aujourd'hui qu'il n'y a plus d'intérêt à s'alimenter en respectant les rythmes de Dame Nature. C'est compromettre l'harmonie entre le goût et la richesse en nutriments…

Plus d'articles