À partir de 3 mois de traitement, les benzodiazépines augmentent le risque d’Alzheimer…

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 15/09/2014 - 10h37
-A +A

Une étude franco-canadienne confirme l’existence d’une association entre la maladie d’Alzheimer et une consommation de longue durée de benzodiazépines.

PUB

Deux fois plus de risques de maladie d’Alzheimer

Pour cette étude, 1.796 cas de maladie d’Alzheimer figurant dans la base de données de l’Assurance maladie du Québec ont été comparés à quelques 7.000 sujets témoins d’âge similaire, soit supérieur à 66 ans.

Connaissant les sujets ayant bénéficié d’une prescription de benzodiazépines et la durée totale de ce traitement, les chercheurs constatent que l’utilisation de ces médicaments pendant trois mois ou plus augmente de 51 % le risque de développer ultérieurement une maladie d’Alzheimer.

La nature du lien entre benzodiazépines et démence nécessite encore d’être précisée, mais l’on sait que la force de ce lien est liée à la durée du traitement. Autrement dit, plus le traitement dure longtemps, plus le risque augmente.

Inciter les patients à bien respecter la durée du traitement

Ce résultat fait office d’avertissement, sachant que les personnes âgées utilisent très souvent ces traitements et durant de nombreuses semaines, voire des mois ou des années, alors qu’officiellement ils ne devraient être prescrits que pour quelques semaines seulement.

En conclusion, les benzodiazépines restent des médicaments très utiles pour traiter l’anxiété et les troubles du sommeil, mais ils ne doivent être employés que sur de courtes périodes, pas plus de quelques semaines, « durée pour laquelle les chercheurs n'ont pas observé d'effets délétères sur le risque de démence ultérieur ».#E# 

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 15/09/2014 - 10h37

Sophie Billioti de Gage dt al., British Medical Journal (BMJ), 10 octobre 2014, doi=10.1136/bmj.g5205.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Alzheimer : activez vos méninges Mis à jour le 08/07/2003 - 00h00

Selon les résultats d'une étude ayant débuté il y a plus de 20 ans, exercer une activité intellectuelle régulière réduirait les risques de survenue d'une démence, et notamment d'une maladie d'Alzheimer.

Simples trous de mémoire ou maladie d'Alzheimer? Publié le 08/12/2014 - 09h24

Oublier un code, perdre ses clés, se tromper de couloir de métro, ne pas se rappeler un numéro de téléphone...… De tels troubles de la mémoire augmentent naturellement avec l'âge. Ils ne révèlent pas tous pour autant les prémices de la maladie d'Alzh...

La maladie d'Alzheimer, une maladie professionnelle? Mis à jour le 27/12/2010 - 01h00

Et si la maladie d'Alzheimer était une maladie professionnelle ? C'est ce que suggère cette étude, en montrant que les ouvriers viticoles, fortement exposés aux pesticides , présentent un risque accru de développer une démence, dont la maladie d'Alzh...

Plus d'articles