Paracétamol: un facteur de risque pour l'asthme chez l'enfant

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 06/08/2012 - 18h07
-A +A

Le paracétamol constitue un facteur de risque important pour le développement de l'asthme. Les enfants à qui l'on a administré cet antidouleur au cours de leur première année présentent un risque majoré de 46% de devenir asthmatiques cinq ans plus tard.

PUB

Eczéma et rhinite: le risque est aussi majoré

Ces chiffres sont tirés d'une étude internationale réalisée auprès de 205.000 enfants dans 31 pays, publiée en septembre dans le magazine spécialisé The Lancet. Sous la direction du professeur Beasley du Medical Research Institute en Nouvelle-Zélande, des chercheurs ont observé, outre le lien avec l'asthme, un risque majoré de 48% de rhinite, une réaction inflammatoire de la muqueuse nasale, et de 35% d'eczéma. Pour les bébés qui avaient recu pendant un mois du paracétamol, le risque était même triplé par rapport aux enfants qui n'avaient pas eu de paracétamol.
Les chercheurs insistent toutefois sur le fait que ces résultats n'indiquent pas obligatoirement un lien entre le paracétamol et l'asthme ou l'eczéma. Le paracétamol peut tout aussi bien être prescrit pour traiter les allergies. De plus, la collecte des données suscite des interrogations. On a en effet demandé aux parents de se souvenir d'une éventuelle administration de paracétamol cinq ans auparavant, une méthode qui ne donne pas toujours les résultats les plus corrects.

Lien entre paracétamol et asthme

D'après le professeur Beasley et ses collègues, il y a néanmoins de fortes présomptions d'existence d'un lien de cause à effet. Ainsi, un enfant a développé des formes d'asthme plus sévères au fur et à mesure de l'augmentation de la prise de paracétamol. Le lien entre les deux a, de plus, été mis en évidence auprès de cultures différentes aux pratiques médicales différentes elles aussi, y compris dans des pays qui ne sont pas encore industrialisés. En outre, les symptômes de l'asthme suivaient la prise de paracétamol et pas l'inverse. Enfin, l'asthme a commencé à se répandre au moment où le paracétamol a été commercialisé.
Dans la même édition du Lancet est parue une seconde étude sur l'asthme menée à l'Arizona Respiratory Center de l'University of Arizona. Celle-ci indique que les adultes asthmatiques ont généralement développé la maladie au cours de l'enfance. Le professeur Martinez et ses collègues ont suivi 849 enfants de leur naissance jusqu'à l'âge de 22 ans. Il est apparu que les patients souffrant d'asthme à l'âge adulte avaient 7,4 fois plus souvent souffert de cette maladie pendant l'enfance et avaient développé 14 fois plus souvent une respiration sifflante.

Initialement publié par Pieter Segaert, journaliste santé le 21/10/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 06/08/2012 - 18h07

- Beasley, R. Association between paracetamol use in infancy and childhood, and risk of asthma, rhinoconjunctivitis, and eczema in children aged 6-7 years: analysis from Phase Three of the ISAAC programme. The Lancet, Sept. 20, 2008; vol 372: pp 1039-1048. - Stern, D.A. Wheezing and bronchial hyper-responsiveness in early childhood as predictors of newly diagnosed asthma in early adulthood: a longitudinal birth-cohort study. The Lancet, Sept. 20, 2008; vol 372: pp 1058-1064.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Grossesse: attention au paracétamol Mis à jour le 08/11/2010 - 00h00

Une femme enceinte qui prend presque quotidiennement du paracétamol , double le risque d'apparition chez l'enfant d'une respiration sifflante, un facteur de prédisposition à l'asthme.

10 conseils pour bien utiliser le paracétamol Publié le 27/04/2012 - 13h54

Le paracétamol est une molécule contenue dans de très nombreux médicaments à prescription facultative. En vente libre dans les pharmacies, il permet de soulager la douleur et la fièvre dans le cadre d'une automédication responsable. Que faut-il savoi...

Bronchiolite dans l'enfance, risque d'asthme à l'adolescence Mis à jour le 15/03/2005 - 00h00

Les liens entre asthme et bronchiolite restent discutés. Pendant longtemps, on pensait que la bronchiolite faisait le lit de l' asthme . Depuis, des études ont montré que le devenir de la bronchiolite dépendait de la sévérité de l'infection initiale....

Plus d'articles