Pain d'épice

Mise à jour le 20/12/2013 - 14h57
-A +A

Le pain d'épice occupe une place à part dans les produits sucrés et dans nos habitudes alimentaires. Le pain d'épice est un gâteau mais que l'on n'a pas vraiment l'habitude de consommer en dessert.

PUB

Le pain d'épice, un gâteau millénaire

Le pain d'épice est d'origine chinoise : le "mi-kong" pain constitué de farine et de miel existait là-bas dès le 10ème siècle et faisait partie de la nourriture des troupes de Gengis Khan. Il a ensuite gagné le Moyen-Orient. Les Croisés y découvrirent le pain d'épice et le rapportèrent en Europe. Le pain d'épice est devenu une spécialité de la ville de Dijon après la Révolution. Il est aussi le gâteau de fête dans tous les pays qui célèbrent la Saint Nicolas.

Le pain d'épice est fabriqué partout soit artisanalement soit industriellement mais la recette est à peu près la même.

Le pain d'épice est à base de farine, de miel et d'épices particulières appelées "épices à pain d'épice".

Les différents pains d'épice

Il en existe plusieurs sortes plus ou moins sucrées :

  • Pain d'épice type Dijon : 60 % de farine de blé et 28 à 33 % de matières sucrantes.
  • Pain d'épice type "couque" : 45 % de farine de seigle et 44 à 53 % de matières sucrantes.
  • Pain d'épice type "demi-couque" : 45 % d'un mélange de farine de seigle et de blé et 36 à 44 % de matières sucrantes.

Initialement publié le 25/02/2002 - 01h00 et mis à jour le 20/12/2013 - 14h57
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Par quoi je remplace le sucre ? Publié le 23/02/2017 - 11h18

Je ne veux plus utiliser de sucre , je n'aime pas les édulcorants chimiques, je trouve qu'ils donnent un drôle de goût à mon café et je ne peux pas m'en servir pour des gâteaux. Par quoi puis-je remplacer le sucre ?

Dans votre assiette: le foie gras Publié le 20/12/2011 - 10h30

Son nom fait peur. Sa consommation culpabilise souvent. Mais bien à tort, car les lipides du foie gras ont presque la même composition que ceux de cette huile d'olive, dont les bienfaits sont proclamés urbi et orbi.

Plus d'articles