Où en êtes-vous avec votre consommation d'alcool ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste, adapté par Danielle Pickman le 24/09/2002 - 00h00
-A +A

Boire trop d'alcool représente un danger, non seulement pour soit, mais également pour les autres. En Belgique, 300.000 personnes sont alcoolodépendantes . C'est la deuxième cause de mortalité " évitable " ! La seule solution à ce problème majeur de santé publique : en boire moins et en boire moins souvent. Faites votre bilan.

PUB

Des chiffres qui font peurs

En 1998, un ou plusieurs conducteur(s) étai(en)t sous l'influence de l'alcool dans 8,8 % des accidents. Dans le cas d'accidents avec décédés ou blessés graves, ce pourcentage a atteint 10,6 %. La nuit, le pourcentage d'accidents graves où la présence de l'alcool a été décelée était même de 16,7 % en semaine, pour culminer à 26,8 % le week-end. Ces résultats officiels ne sont malheureusement qu'une sous-estimation du nombre réel de conducteurs sous l'influence de l'alcool et impliqués dans un accident corporel

Des risques dramatiques

Les risques engendrés par la consommation d'alcool sont multiples et extrêmement dangereux, à court terme comme à moyen ou long terme. Lorsque l'on boit souvent et/ou en grande quantité, les risques encourus sont les suivants.A court terme : des risques d'accidents, de violence, d'exclusion:

  • Accidents de la circulation : l'abus d'alcool est mis en cause dans 1/3 des morts sur la route, sans compter les milliers de blessés graves chaque année.
  • Violence et délinquance : la consommation excessive d'alcool rend agressif et violent ou rend incapable de se défendre. Elle est souvent responsable des actes de violence familiale, de délits et de délinquance.
  • Malaises et exclusion : boire trop amène à se couper des autres, à se renfermer sur soi, à rencontrer de sévères difficultés familiales et professionnelles.
A moyen ou long terme : de nombreuses pathologies graves:
  • Cancers de la bouche, de la gorge, de l'œsophage, de l'intestin, du foie (un décès par cancer sur neuf est lié à l'alcool).
  • Cirrhoses du foie, pancréatites.
  • Maladies cardio-vasculaires, hypertension, accidents vasculaires cérébraux.
  • Maladies du système nerveux.
  • Troubles psychiques : mémoire, anxiété, dépression, insomnie, suicide …

Publié par Isabelle Eustache, journaliste, adapté par Danielle Pickman le 24/09/2002 - 00h00 Comité Français d'Education pour la Santé (CFES), devenu L'INPES, Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé. Guide pratique, Assurance Maladie et CFES. www.alcoologie.org www.anpa.asso.fr
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Toute la vérité sur l'alcool Mis à jour le 15/02/2010 - 00h00

L'alcool est l'objet de nombreuses croyances et fausses idées, chacun adoptant bien souvent celles qui l'arrangent... Voici des réponses claires à 5 questions, et notamment, quelle est la bonne dose d'alcool bénéfique à la santé ?

Avez-vous un problème avec l'alcool ? Publié le 17/12/2012 - 09h58

Les effets de l'alcool sur l'organisme sont comparables à ceux d'une drogue dure… et pourtant il est en vente libre. Alors de temps en temps, il faut bien poser les questions qui fâchent… Où en êtes-vous avec votre consommation d'alcool?

Plus d'articles