L'otite chez le petit enfant : antibiotique ou pas ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 23/01/2012 - 17h22
-A +A

L'otite moyenne aiguë est une des causes de consultation la plus fréquente pour les jeunes enfants. Mais est-il vraiment indispensable de traiter l'otite par des antibiotiques ?

PUB

Otite et antibiotiques : pas toujours main dans la main

L'otite moyenne aiguë est une inflammation du tympan, accompagnée d'un épanchement dans la cavité de l'oreille. Les causes de l'otite moyenne aiguë sont généralement virales, avec une surinfection bactérienne possible, et son évolution naturelle est la plupart du temps favorable, même en l'absence de traitement spécifique. Précisons que les complications sont tout à fait exceptionnelles dans les pays développés.

Quid du traitement de l'otite ?

Bien logiquement, anti-douleurs et anti-fièvres (paracétamol) constituent un premier traitement de choix pour soulager l'enfant. Mais il faut bien l'avouer, les parents sont souvent plus rassurés lorsqu'il y a prescription d'antibiotiques, malgré toutes les campagnes de communication au sujet des dangers de l'excès d'antibiotiques.

Plusieurs études sur le traitement de l'otite ont pourtant démontré qu'il n'y avait pas ou peu de différence entre la prise d'antibiotiques et la prise de placebo, que ce soit au niveau :

  • de la douleur,
  • des perforations et otorrhées (écoulement de liquide),
  • de la prévention des récidives,
  • ou des complications infectieuses.

Initialement publié par Catherine Rasse, journaliste médicale le 06/05/2003 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 23/01/2012 - 17h22

Prescrire, tome 233 n° 238, avril 2003, pp. 270-286

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Otite et antibiotiques : wait and see Mis à jour le 17/10/2006 - 00h00

" Wait and see " est la formule utilisée par les auteurs de cette étude portant sur la pertinence de donner immédiatement des antibiotiques en cas d' otite . En effet, leurs données suggèrent qu'il est plus judicieux d'attendre 48 heures avant de don...

Plus d'articles