Orientation et identité sexuelle

Publié par Dr Catherine Solano, médecin sexologue, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 21/09/2004 - 00h00
-A +A

Chacun ressent de facon très personnelle sa propre sexualité. Et il existe deux aspects très importants et complémentaires : l'identité sexuelle qui correspond au genre (suis-je homme ou femme ?) et l'orientation sexuelle (suis-je attiré(e) par les hommes ou par les femmes ?).

PUB

L'identité sexuelle est le fait de se sentir totalement homme ou femme. Et ce n'est pas si simple que ca peut en avoir l'air ! En effet, en dehors de l'anatomie et des hormones, il existe aussi un conditionnement social. Chacun apprend à devenir homme ou femme selon son environnement, car on ne s'occupe pas d'un petit garcon comme d'une petite fille. On ne leur parle pas et on n'interprète pas leurs attitudes de la même manière, on ne leur demande pas les mêmes choses…

Ainsi, quand tout se passe simplement, et c'est le cas la plupart du temps, tout est évident et classique ! À l'âge adulte, on obtient des hommes se sentant pleinement hommes attirés par les femmes, ou des femmes pleinement femmes attirées par les hommes…

Mais parfois, on peut devenir un homme adulte et ne pas se sentir très viril. Il existe alors une souffrance, celle d'une identité sexuelle faiblement ressentie. À l'extrême, on peut rencontrer des hommes qui se percoivent comme des femmes. On parle alors de transsexualisme. Du côté des femmes, il est possible aussi de se sentir très peu féminine, de vivre mal son identité de femme. Cette situation peut aller jusqu'à entraîner une femme à se penser, à se considérer, comme un homme. Et c'est aussi du transsexualisme.

Parallèlement à cette question d'identité, il existe un autre aspect personnel de la sexualité : c'est l'orientation sexuelle. Je peux être un homme et être attiré par les femmes. C'est la situation la plus fréquente ! Mais je peux aussi me sentir 100% homme viril et être attiré par les hommes. Je suis alors homosexuel.Et je peux être une femme, comme la majorité des femmes, attirée par les hommes, ou une femme attirée par les femmes.

La différence entre identité et orientation sexuelle est parfois mal comprise. Un exemple : on entend parfois dire que les homosexuels sont efféminés. Si cela est vrai pour certains hommes homosexuels (que l'on remarque plus que les autres), on ne peut absolument pas en faire une généralité : un homme homosexuel peut très bien avoir une identité masculine très forte et ne pas se sentir féminin du tout. Et il en est de même pour les femmes. Une femme très féminine, bien dans son sexe de femme, peut être attirée par les femmes.

Il faut donc bien dissocier l'identité et l'orientation sexuelle qui n'ont pas forcément de lien évident entre elles et qui entraînent des difficultés très différentes.Ainsi, ce qui fait souvent souffrir, c'est une difficulté à accepter de vivre avec son identité sexuelle. Si je suis une femme et que mes seins me gênent, que je me juge laide comme femme, j'ai peut-être des difficultés à m'accepter femme ! Cela donne un manque de confiance…Pour l'orientation sexuelle, lorsqu'elle est homosexuelle de manière évidente, la souffrance est plus celle de l'acceptation par l'entourage et par la société qu'une souffrance personnelle intérieure. Encore faut-il savoir se situer, ce qui peut aussi poser beaucoup de questions…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter e-santé !

Publié par Dr Catherine Solano, médecin sexologue, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 21/09/2004 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Etre un bon mâle avant d'être un bon amant ! Publié le 31/03/2014 - 14h40

Pour être un bon amant, il faut, avant toute chose, se sentir vraiment homme. Sinon, le sentiment de doute, le manque de confiance envers sa virilité va paralyser la trajectoire érotique, de la séduction au plaisir, en passant par le désir, l'excitat...

Agir sur vos émotions, c'est possible... Mis à jour le 28/12/2004 - 00h00

Je suis amoureux, je suis triste, je suis en colère, je suis ému… Les émotions que vous ressentez semblent venir sans avoir été recherchées. Elles peuvent surprendre, gêner, bloquer, qu'elles soient très agréables ou, au contraire, extrêmement négati...

Pourquoi les femmes aiment tant les fesses des hommes ? Publié le 11/02/2014 - 17h14

L’attirance sexuelle passe par la parole, la manière de se mouvoir, le caractère, les actions, et bien sûr aussi par le corps. Même si l’on parle plus souvent du caractère visuel et d’attirance des hommes pour les femmes, les femmes, elles aussi, aim...

Plus d'articles