Orange

Mise à jour le 17/01/2014 - 10h08
-A +A

PUB

Orange douce

Les oranges douces viennent d'Amérique du Sud, d'Afrique du Sud, des États-unis mais surtout d'Espagne, d'Italie, d'Israël, du Maroc, de Tunisie. On en trouve toute l'année.

Il existe trois grandes sortes d'oranges douces :

  • Oranges blondes "navels"
    Elles ont une chair croquante et s'épluchent facilement.
    Grosses ou moyennes, selon les variétés, leur peau peut être fine ou rugueuse.

  • Oranges blondes "fines"
    Leur chair est très juteuse.
    Elles n'ont presque pas de pépins.
    Ce sont des oranges dites "à jus".

  • Oranges sanguines
    Peau et chair sont pigmentées de rouge.

Comment choisir ses oranges ?

Les oranges sont normalisées. Dans une même variété, elles sont toutes de même taille et de même poids.

Variété, provenance, catégorie, traitements sont toujours indiqués sur le carton quand les oranges sont vendues en vrac, sur la barquette ou le filet quand elles sont ainsi conditionnées.

Une bonne orange est bien ferme.
La brillance de sa peau n'est pas toujours un signe de qualité car certaines sont enrobées d'une mince pellicule de paraffine (ce traitement est indiqué).

La plupart des oranges sont traitées au thiabendazole ou au diphényle pour éviter moisissures et cochenilles. Ce traitement, obligatoirement indiqué sur l'étiquette, ne pénètre pas dans la pulpe. Il se trouve sur la peau du fruit mais ne s'élimine pas au lavage.

Achetez des oranges non traitées quand vous devez utiliser le zeste.

Les oranges à peau épaisse sont généralement plus douces mais moins juteuses.

L'orange n'est pas un fruit fragile.
Elle se conserve plusieurs jours à température ambiante. Inutile d'en encombrer le réfrigérateur.

 

Initialement publié le 22/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 17/01/2014 - 10h08
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB