OH-proline urinaire [Hydroxyproline urinaire]

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

Prélèvement : Recueil des urines de 24 heures Bilan : Bilan phospho-calcique

PUB

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Un régime pauvre en collagène sera respecté quelques jours avant le prélèvement : peu ou pas de viandes, charcuteries, poissons, volailles, potages, sauces, crèmes glacées, laits gélifiés et produits gélatineux. Penser à signaler d'éventuels traitements en cours car certains médicaments augmentent les taux urinaires d'hydroxyproline (hormones thyroïdiennes, hormone de croissance, vitamine D), d'autres les diminuent (œstrogènes, calcitonine, vitamine C).

A quoi sert ce dosage ?

L'hydroxyproline, acide aminé composant de l'os, est un marqueur de résorption osseuse. Son dosage est aujourd'hui relativement obsolète car elle n'est pas spécifique de l'os et sa concentration dans les urines dépend des apports alimentaires (viandes, gélatine). Elle est encore utilisée comme reflet de la perte osseuse au cours de diverses maladies osseuses et chez les femmes après la ménopause.

Initialement publié le 29/03/2002 - 01h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
L'ostéoporose : une maladie à dépister ! Mis à jour le 09/11/2001 - 00h00

Un camion de dépistage de l'ostéoporose est parti de Rome pour un grand tour des principales villes européennes. Son objectif, informer les femmes de leur risque d'ostéoporose et les dépister.

Plus d'articles