Les œufs : comment bien les choisir ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 31/03/2015 - 16h22
-A +A

L’œuf est l’aliment le plus consommé dans le monde et aussi le plus vieux. De tout temps, les humains l’ont recueilli dans des poulaillers et s’en sont nourris car il leur apportait des protéines bénéfiques. Les œufs sont produits de façon quasi industrielle, comment bien les choisir ?

PUB

Les œufs et leur coquille

Elle pèse 7 g en moyenne. Elle est blanche ou rousse : cela n’a aucune incidence sur la qualité des œufs car cette couleur dépend de la race de la poule.

Cette coquille est constituée d’un calcaire poreux mais recouverte d’une fine pellicule imperméable qui protège l’œuf de l’air et des bactéries. C’est pourquoi il ne faut jamais laver un œuf : il ne se conserverait plus et deviendrait dangereux.

A l’intérieur, la coquille est tapissée d’une fine membrane. Mais un espace se forme au sommet le plus arrondi de l’œuf, appelé « chambre à air ». Elle augmente de volume au fur et à mesure du vieillissement de l’œuf

 

L’œuf et son blanc

Il se nomme en fait « albumen ». Il pèse 20 g en moyenne, est transparent et visqueux.

Le blanc d’œuf est composé de 90% d’eau et de protéines qui se coagulent lors de la cuisson à partir de 62°C.

Elles ont aussi la propriété de permettre au blanc d’absorber de l’air lorsqu’il est énergiquement fouetté et de stabiliser la mousse ainsi produite.

Plus l’œuf vieillit, plus ce blanc devient liquide.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 31/03/2015 - 16h22
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Pourquoi et quand manger des œufs? Publié le 02/04/2013 - 23h29

On nous dit de diminuer notre consommation de viande, mais nous avons toujours autant besoin de protéines animales. Les poissons sont une alternative mais pas facile au quotidien. Les œufs sont le bon recours.

Qui peut manger des oeufs? Mis à jour le 03/05/2010 - 00h00

Selon une idée très répandue, ce sont les personnes qui présentent un excès de cholestérol qui doivent limiter leur consommation d'oeufs . Or cette idée est fausse. A priori, seuls les diabétiques doivent se limiter. Parallèlement, de nouvelles étude...

Plus d'articles