Obésité infantile: jus de fruits 1 - sodas 0 !

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 29/05/2007 - 00h00
-A +A

Le rôle des boissons sucrées dans le développement de l'obésité des enfants est une piste suivie avec sérieux par de nombreux experts en nutrition. Mais selon des chercheurs américains, les jus de fruits " 100 % pur jus " pourraient être totalement hors de cause.

PUB

On constate aujourd'hui que l'augmentation de la prévalence du surpoids, de l'obésité, du diabète de
type 2 progresse en Europe avec une dizaine d'années de décalage par rapport aux Etats-Unis. Or,
certains comportements alimentaires, en particulier en faveur des boissons sucrées, sont
fortement révélateurs d'un environnement obésogène, comme le révélait déjà l'Académie Américaine de
Pédiatrie en 2004.

Les chiffres fous des boissons sucrées made in USA

Au pays de l'Oncle Sam, la consommation de boissons sucrées a augmenté de 300% en 20
ans. Les volumes moyens des consommations sont passés de 195 ml en 1950 à 360 ml en 1960 puis
600 ml en 1990… Les boissons sucrées, toutes catégories confondues (à base de fruits,
sodas, jus de fruits, etc.) sont la première source de sucres ajoutés dans la consommation de
sucres chez les enfants.

De 56% à 85% des enfants à l'école consomment au moins une boisson sucrée par jour et 20% en
consomment 4 ou plus. Or, chaque cannette de boisson sucrée contient l'équivalent de 10 morceaux de
sucre, soit 150 kcal ! Cet apport énergétique est donc considérable (200 à 700 kcal/j !) et s'ajoute aux
apports énergétiques purement alimentaires.

Un rôle spécifique des sodas ?

En 30 ans, la flambée d'obésité que les Etats-Unis ont connue s'est déroulée dans un
contexte où les très jeunes enfants (3 - 4 ans) consommaient davantage de sodas et de
confiseries et moins de glucides apportés par les fruits et les légumes ou les produits laitiers.
Pire encore, la démonstration du rôle spécifique des boissons sucrées est soutenue par
plusieurs études récentes, qui restent toujours à confirmer, mais entretiennent le doute.

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 29/05/2007 - 00h00 Agence française de Sécurité Sanitaire des Aliments, 2004; National Health and Nutrition Examination Study, 2007.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Boissons : les déboires du boire ! Mis à jour le 14/11/2006 - 00h00

L'apport calorique provenant des boissons représente plus de 20% des apports énergétiques totaux d'un Américain de plus de 2 ans ! On en n'est pas encore là chez nous, mais il est clair que l'eau ou le lait ont de moins en moins la cote au profit des...

Les boissons sucrées ne font pas grossir les Belges Mis à jour le 25/03/2008 - 00h00

Les boissons sucrées ont souvent mauvaise presse. Cette réputation tient en deux mots: des calories et pas de nutriments essentiels. Pire encore, le corps ne gère pas bien les calories liquides, qui exercent un faible effet coupe-faim. Mais si leur s...

Un soda par jour peut faire grossir votre enfant ! Mis à jour le 22/02/2005 - 00h00

De plus en plus d'études soulignent que la consommation exagérée de limonades et de boissons sucrées participe activement à l'explosion de l'obésité aux Etats-Unis. Et ce constat est déjà valable chez les enfants de moins de 3 ans.

Sodas, jus, alcool : combien de sucre et de calories par verre ? Publié le 29/06/2016 - 10h27

Vous surveillez votre ligne ? Alors surveillez bien votre verre ! On peut facilement se retrouver à consommer des quantités incroyables de sucre en buvant un verre par-ci par-là! Suivez le guide pour éviter de boire trop de sucre et faire pencher la...

Plus d'articles