De nombreux symptômes et affections nécessitent une canne

Publié par Isabelle Eustache le 26/12/2006 - 00h00
-A +A

Le saviez-vous ? Il existe une multitude de formes de cannes, toutes correspondant à un handicap et à un risque particuliers.

PUB

Difficulté à la marche, équilibre incertain, mauvaise coordination, risque de chute… de nombreux symptômes et de nombreuses maladies nécessitent le port d'une canne (maladie de Parkinson, gonarthrose, pathologie du pied, séquelles d'accident vasculaire cérébral, neuropathies, atteinte visuelle, insuffisance cardiaque, dénutrition, baisse de la vigilance...). Quant au vieillissement normal, il entraîne également une modification de la marche et de l'équilibre.
Mais comment la choisir ? Car le saviez-vous ? Chez les fournisseurs de matériels médicaux, le produit ayant le plus de références est précisément la canne !

Les différentes formes de cannes

• Canne simple : pouvant aussi se décliner en " T " avec une poignée rectiligne, en arc, recourbée…
• Canne anglaise : appui de l'avant-bras.
• Canne tripode et quadripode : 3 à 4 pieds augmentent la base d'appui et donc la stabilité.
• Canne arthritique : gouttière pour appui du bras et poignée réglable en longueur et en inclinaison.
• Cannes complexes : selon des handicaps spécifiques, parfois avec moulages.
• Béquilles ou canne axillaires : triangle à la base supérieure et placée sous l'aisselle.
• canne blanche : poignée en " T ", courbe, télescopique.

A ne pas négliger

Choisir un produit de bonne qualité, offrant notamment une bonne adhérence au sol.
Porter une grande attention à la dimension de la canne. Celle-ci doit parfaitement être adaptée au malade. Et attention changer de chaussure peut alors nécessiter de modifier le réglage de certaines cannes.
Surveiller régulièrement l'usure de l'extrémité de la canne et le cas échéant, changer rapidement de matériel. Cette vigilance incombe au malade, mais aussi à son entourage.

Publié par Isabelle Eustache le 26/12/2006 - 00h00 FMC, le Quotidien du médecin, 28 novembre 2006.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Fractures du poignet et de l’avant-bras Publié le 04/04/2014 - 13h05

Les fractures du poignet et de l’avant-bras sont des fractures fréquentes. Ces blessures se rencontrent lors des pratiques sportives, mais aussi lors d’accidents dans la vie quotidienne.

Plus d'articles