Myopie : la chirurgie laser est-elle pour vous ? 8 questions/réponses.

Mise à jour par Dr Catherine Solano le 30/09/2013 - 16h12
-A +A

Être myope, c’est ne pas bien voir de loin sans ses lunettes ou ses lentilles.

Alors, quand on sait qu’une opération peut vous permettre de jeter lunettes et lentilles à la poubelle pour enfin voir comme tout le monde, c’est tentant.

8 questions d'E-santé, 8 réponses pratiques pour vous permettre de mieux connaître la chirurgie de la myopie.

PUB

1- La myopie, c’est quoi exactement ?

La myopie est un défaut visuel dans lequel l’image que nous observons, au lieu de se projeter sur la rétine, se projette un peu trop en avant de la rétine, parce que l’œil a une forme un peu trop allongée… Résultat, cette image est floue.

2- Comment faire pour soigner la myopie ?

Deux solutions sont offertes.
Soit on place une lentille devant l’œil pour que l’image visuelle se projette exactement sur la rétine ; il s’agit de lunettes ou de lentilles et ce procédé corrige le défaut visuel.
Soit on décide d’intervenir sur l’œil afin de modifier l'épaisseur de la cornée, pour que l’image se projette de manière nette sur la rétine ; il s’agit de la chirurgie de la myopie.

3- Quels sont les avantages de la chirurgie pour traiter la myopie ?

Par rapport aux lunettes ou aux lentilles, se faire opérer, c’est gagner en liberté.
Vous ne pouvez plus perdre vos lunettes ou vos lentilles, ni les oublier, les casser, les rayer, les abîmer. Nous redonnons à vos yeux le pouvoir de bien voir par eux-mêmes, sans prothèse.
Et puis ensuite, la plupart du temps, vos yeux voient aussi bien que ceux d’une personne qui voit bien sans opération.

4- Comment se décide l’opération ?

Avant d’opérer, chaque personne doit être examinée, pour que le chirurgien choisisse, avec son patient, la méthode la mieux adaptée à son cas.
Ce choix dépend de l’âge, de l’état de santé, de l’état de la cornée fine ou plus épaisse, du métier exercé, des sports pratiqués, et bien sûr, du coût de la prise en charge.

5- Quelles sont les différentes méthodes pour opérer une myopie ?

Le chirurgien peut intervenir sur la cornée, cette couche transparente de la surface de l’œil ou bien en dehors de la cornée.

Il existe deux techniques d'opération sur la cornée.
Une technique de surface sans découpe de la cornée : la PKR (photokératectomie réfractive). On utilise alors le laser excimer pour vaporiser un peu d'épaisseur de cornée afin de la creuser.
La deuxième technique, le Lasik, utilise deux lasers, le laser femtoseconde pour façonner un volet de cornée qui est soulevé pour utiliser le laser excimer et vaporiser un peu d'épaisseur de cornée. Puis on repositionne le volet cornéen, comme un capot de voiture.
La méthode du Lasik est pratiquée uniquement sur une cornée suffisamment épaisse.

À côté de la chirurgie de la cornée, une autre méthode consiste à mettre en place un implant, soit dans la lentille interne naturelle de l’œil, le cristallin, soit en avant du cristallin (implant de Sulcus, dans la chambre antérieure de l’œil). Ces méthodes sont utilisées pour les fortes myopies.

6- Comment se passe l’opération pour la myopie ?

La chirurgie de la cornée n’est pas douloureuse, puisque nous pratiquons une anesthésie locale avec des gouttes dans les yeux. Donc pas d’anesthésie générale.

Ensuite, bien des personnes ont peur de voir l’opération. En fait, on ne voit rien, puisque cela se passe trop près pour que l’œil puisse discerner quoi que ce soit.
Pendant l’opération, la personne voit simplement des modifications de lumière. Et elle sent que l’on touche son œil sans que cela lui fasse mal.
Et puis, l’intervention dure très peu de temps : il faut moins d’une minute par œil pour la chirurgie de la cornée au laser.
En tout, on compte 15 minutes de présence au bloc laser quand même, le temps de s’installer, de mettre les gouttes dans les yeux, de préparer et d’intervenir. En tout, il faut compter passer 45 minutes au centre laser.

Pour la mise en place d’implant, il faut compter un peu plus de temps, 15 minute par œil environ et prévoir de passer une heure et demie à deux heures au centre. Notez qu'avec cette chirurgie, on opère un seul œil à la fois. Elle se pratique en clinique et non dans un centre laser. Une consultation pré-anesthésie est légalement obligatoire, même si l'anesthésie est également locale par gouttes dans les yeux.
Ce qui est important, c’est de bien se reposer le soir après l'intervention, et de ne pas sortir faire la fête, boire et fumer !

7- Quelles peuvent être les complications de l'opération ?

Quand l’opération touche la cornée, la personne opérée peut, par la suite, avoir les yeux secs, voir des halos nocturnes ou être gênée par le passage de la lumière à l’obscurité. Normalement ces effets disparaissent au bout de quelques mois.
Quand l'opération concerne le cristallin, il y a très peu d'effets visuels secondaires.

Les vraies complications – infections, abcès, mauvaise correction optique qui peut entraîner la résistance de la myopie ou même l’apparition d’une hypermétropie -  sont extrêmement rares.

Cependant les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des attentes – selon un rapport de 2013 du Centre fédéral d’expertise des soins de santé, 14,3% des personnes opérées ne sont pas satisfaites du résultat.

Pour éviter cela, deux pistes : bien expliquer aux patients ce à quoi ils peuvent s’attendre, et bien sélectionner les patients avant opération : certaines anatomies augmentent le risque de complications ou de mauvais résultats. 

8- L'opération de la myopie est-elle très pratiquée en Belgique ?

Beaucoup moins qu’elle ne le pourrait. Selon les chiffres du KCE, à peine 2,5% des personnes qui ont des problèmes de vue sont passées sur le billard. C’est dû à l’appréhension, la mauvaise information, mais aussi au coût.

Car l’intervention chirurgicale n’est pas prise en charge par l’INAMI.
Or, elle coûte entre 1000 et 3000 € par œil.
Cependant, certaines mutuelles remboursent l’intervention, et cela jusqu’à 100% selon le contrat. Renseignez-vous !

Initialement publié par Dr Catherine Solano le 06/10/2013 - 09h12 et mis à jour par Dr Catherine Solano le 30/09/2013 - 16h12

Le centre ophtalmologique de Paris : http://www.coc-lasik.com/

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Je suis myope: quelles solutions pour moi? Publié le 04/09/2012 - 11h26

Vous voyez flou de loin? Vous êtes certainement myope . Quelles sont les solutions qui s’offrent à vous pour corriger votre myopie? En premier lieu, les lunettes . Et lorsque celles-ci sont trop lourdes et inesthétiques, les lentilles représentent un...

10 questions autour de la myopie Publié le 22/03/2015 - 22h58

La vision de près, pas de problème. En revanche, plus c’est loin, plus c’est flou. Il s’agit sûrement d’une myopie, un défaut visuel qui touche près d’un quart de la population. Que faut-il savoir sur la myopie ? Le point en 10 questions/réponses.

Adieu lunettes et lentilles ? Mis à jour le 22/06/2004 - 00h00

La technique de chirurgie ophtalmologique Lasik est une méthode de haute technologie qui vous libère de vos lunettes ou de vos lentilles, même si elle ne peut pas garantir que vous verrez mieux qu'avec vos lentilles.

Je suis astigmate: quelles solutions pour moi? Publié le 05/11/2012 - 14h48

Les astigmates ont un double inconvénient, ils voient flou de près comme de loin . Mais les lunettes et les lentilles leur permettent de retrouver une très bonne vue. Et pour ceux qui rêvent de se débarrasser définitivement de leurs lunettes et lenti...

Plus d'articles