Muguet buccal du nourrisson

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/03/2017 - 16h53
-A +A

Le muguet est une mycose fréquente chez le nouveau-né.

Elle se manifeste par de petites taches blanches sur la langue, à l'intérieur des joues et parfois sur les gencives. Cet enduit blanchâtre est facilement confondu avec des dépôts de lait.

Chez certains bébés, le muguet peut provoquer des douleurs et une gêne à l'allaitement.

PUB

Qu'est-ce que le muguet du nourrisson ?

Le muguet buccal du nourrisson est dû à un champignon: la levure Candida albicans. Durant la grossesse, les variations hormonales qui bouleversent l'équilibre existant entre les différents micro-organismes, peuvent entraîner le développement de cette levure chez la mère. Et lors de l'accouchement, le muguet se transmet à l'enfant.

Comment soigner le muguet du nourrisson ?

Le plus souvent, quelques soins locaux au bébé permettent d'enrayer le muguet. Ils consistent à appliquer sur la bouche de bébé, avant chaque repas, une compresse imbibée d'eau bicarbonatée ou si nécessaire, d'une solution ou d'un gel antifongique.

Afin d'éviter les récidives, il est conseillé de poursuivre ce traitement une quinzaine de jours.

 

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 31/01/2005 - 01h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/03/2017 - 16h53
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Echarpes porte-bébés : que faut-il en penser ? Publié le 06/05/2013 - 12h04

Les écharpes porte-bébés , bonnes ou mauvaises pour l'enfant ? Elles favoriseraient un attachement sain entre le bébé et sa maman et une bonne position pour le bébé. Qu'en est-il exactement ? Quelles différences avec un porte-bébé ? Le dos du bébé et...

Le drame des bébés secoués Publié le 18/08/2016 - 17h03

Le syndrome du bébé secoué est encore beaucoup trop fréquent. Il est indispensable d'éveiller l'attention des parents et des médecins sur ce problème très grave et trop souvent mal appréhendé.

Plus d'articles